May 17, 2018 / 9:57 AM / 6 months ago

La Chine autorise la vente des mémoires de Toshiba-NHK

TOKYO, 17 mai (Reuters) - Les autorités chinoises ont approuvé la cession pour 18 milliards de dollars (15,2 milliards d’euros) de l’activité mémoires de Toshiba à un consortium emmené par le fonds de capital investissement américain Bain Capital, rapporte jeudi la chaîne de télévision japonaise NHK, qui cite des sources.

Une porte-parole de Toshiba a déclaré que la société n’avait n’avait donné aucune indication concernant la décision de Pékin.

Selon une information publiée fin avril par le journal Mainichi, Toshiba avait décidé d’annuler la vente de ses puces s’il n’obtenait pas le feu vert de la Chine d’ici mai.

Le nouveau directeur général de Toshiba, Nobuaki Kurumatani, a déclaré pour sa part début avril que le groupe ne choisirait pas de renoncer à cette vente à moins d’un changement d’importance majeure des circonstances. (Makiko Yamazaki, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below