April 6, 2018 / 6:19 AM / 8 months ago

Toshiba-Le fonds Argyle juge que les puces valent plus de $30 mds

TOKYO, 6 avril (Reuters) - Un fonds activiste basé à Hong Kong, opposé à la cession par Toshiba de sa division de semi-conducteurs un consortium emmené par le fonds Bain Capital devrait être renégocié sur la base d’une valorisation de 3.300 milliards à 4.400 milliards de yens (30 à 41 milliards de dollars).

Argyle Street Management a dit vendredi que l’accord actuel, qui valorise la division à 2.000 milliards de yens (18,6 milliards de dollars), avait été conclu alors que Toshiba avait des problèmes de trésorerie. Toshiba est redevenu solvable et est libre d’annuler l’opération sans avoir à payer de pénalités dans la mesure où la cession n’a pas été bouclée avant la date limite fixée au 31 mars, souligne le fonds.

Toshiba devrait chercher à coter en Bourse sa filiale si le groupe emmené par Bain refuse un prix plus élevé, dit-il. (Makiko Yamazaki, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below