April 5, 2018 / 10:07 AM / 7 months ago

Bataille d'OPA autour du britannique Fidessa

LONDRES, 5 avril (Reuters) - La société britannique de logiciels professionnels Fidessa a déclaré jeudi qu’Ion Investment Group et SS&C Technologies Holdings ont, chacun de leur côté, soumis une offre d’achat sur elle-même.

Fidessa réagissait ainsi à des informations des médias identifiant les deux sociétés.

Elle a reporté mardi un vote de ses actionnaires portant sur une autre offre, celle de 1,4 milliard de livres (1,59 milliard d’euros) du suisse Temenos, expliquant qu’elle avait été contactée par deux autres deux acquéreurs potentiels dont l’identité n’avait alors pas été dévoilée.

Suivant l’offre d’Ion, les actionnaires de Fidessa recevraient 38,30 livres par action, soit une prime de 5% sur l’offre de Temenos, a expliqué Fidessa mardi, sans nommer Ion.

Cette proposition valorise Fidessa 1,48 milliard de livres, selon les calculs de Reuters.

Fidessa ajoute jeudi que SS&C n’a pas encore précisé les modalités de son offre.

L’action Fidessa, qui a gagné plus de 12,4% depuis le début de l’offre de Temenos le 21 février, gagne 0,75% vers 10h00 GMT en Bourse de Londres.

Temenos a annoncé le 21 février qu’il achèterait son homologue britannique afin de développer sa clientèle dans le secteur des services financiers grâce à la technologie de trading boursier de Fidessa. (Lawrence White Claude Chendjou et Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below