April 5, 2018 / 6:47 AM / 4 months ago

SNCF-Philippe maintient l'arrêt des recrutements au statut

PARIS, 5 avril (Reuters) - L’arrêt des recrutements selon le statut de cheminot n’est pas négociable, a déclaré jeudi Edouard Philippe, après deux jours de grèves très suivies à la SNCF.

Sur France Inter, le Premier ministre a répété que l’Etat prendrait ses responsabilités concernant la dette de la SNCF mais a refusé de prendre tout engagement précis avant que le groupe ait engagé sa transformation.

La date de l’arrêt des recrutements au statut, un des points de fort désaccord avec les syndicats, doit être déterminée dans le cadre des discussions engagées avec les syndicats et qui doivent se poursuivre jusqu’à fin avril.

Le trafic reprenait petit à petit sur le réseau SNCF jeudi. La direction a prévu pour la journée la circulation de trois Transiliens et trois TER sur quatre ainsi que trois Intercités sur cinq. Le trafic des TGV était quasi-normal et le trafic international (Eurostar ou Thalys) était peu perturbé.

“Avec deux jours de grève, le jour de la reprise, tous le matériel n’est pas au bon endroit, ni prêt à l’emploi”, explique-t-on à la SNCF pour expliquer ces perturbations.

“Il faut tout un travail de réorganisation pour acheminer le matériel et le personnel au bon endroit.” (Jean-Baptiste Vey, avec Caroline Pailliez, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below