April 4, 2018 / 11:31 PM / 8 months ago

L'Arabie saoudite ouvre son premier cinéma depuis près de 40 ans

(Actualisé avec précisions, contexte)

RYAD, 5 avril (Reuters) - Un cinéma ouvrira le 18 avril à Ryad, la capitale saoudienne, pour la première fois depuis près de 40 ans, ont annoncé mercredi les autorités saoudiennes.

L’Arabie saoudite a signé un accord avec le groupe américain AMC pour l’ouverture de 30 à 40 cinémas dans une quinzaine de villes durant les cinq prochaines années.

Les hommes et les femmes ne seront pas séparés dans les salles, à la différence de ce qui se passe dans la plupart des lieux publics du royaume sunnite ultraconservateur.

Le premier film projeté sera le film de super-héros de Marvel “Black Panther”, apprend-on de source proche du dossier.

Le pays disposait de quelques salles de cinéma dans les années 1970 mais les chefs religieux ont obtenu leur fermeture, reflétant la montée de l’influence islamiste dans les pays arabes à l’époque.

Le gouvernement avait annoncé l’an dernier qu’il lèverait cette interdiction dans le cadre des réformes économiques et sociales menées par le prince héritier Mohamed ben Salman (MBS).

Ce dernier est actuellement aux États-Unis à la recherche d’investisseurs qui seraient intéressés par l’Arabie saoudite qui cherche à diversifier son économie pour en réduire la dépendance au pétrole.

Malgré l’interdiction des cinémas, les Saoudiens peuvent déjà visionner films et séries télévisées américaines chez eux.

Le premier cinéma d’AMC sera situé dans le quartier financier Roi Abdallah dans un bâtiment destiné à l’origine à être une salle de concert symphonique, a déclaré le directeur général de l’AMC, Adam Aron, dans une interview.

La salle principale présentera environ 500 sièges en cuir. Trois autres écrans seront ajoutés cet été.

L’Arabie saoudite, dont la moitié des 32 millions d’habitants ont moins de 30 ans, souhaite installer environ 350 salles de cinéma, soit quelque 2.500 salles, d’ici 2030.

Pour remporter le marché, AMC s’est associé avec le fonds souverain saoudien Public Investment Fund (PIF).

Par ailleurs, la société Six Flags Entertainment a annoncé qu’elle prévoyait de développer un parc à thème Six Flags à Ryad en partenariat avec le PIF. (Lisa Richwine et Stephen Kalin; Jean Terzian et Danielle Rouquié pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below