April 4, 2018 / 6:31 PM / 6 months ago

Allemagne-La BaFin opposée à une fusion entre grandes banques

FRANCFORT, 4 avril (Reuters) - Une fusion entre grandes banques allemandes ne serait pas une bonne idée, estime le directeur exécutif de la BaFin, l’autorité de tutelle des services financiers, dans une interview à paraître jeudi dans le quotidien Handelsblatt.

Une telle mesure de réglerait pas le problème de faible rentabilité des banques et risquerait de créer un mastodonte “trop gros pour faire faillite”, fait valoir Raimund Röseler.

“Si je prends deux gros problèmes et que je les transforme en un très gros problème, je ne vais pas rendre la situation meilleure”, explique-t-il selon les extraits de l’entretien publiés à l’avance.

Trois années de pertes à Deutsche Bank, la première banque allemande, ont suscité des interrogations sur la viabilité de son modèle de banque d’investissement et l’avenir de son président du directoire John Cryan.

La deuxième banque du pays, Commerzbank, reste pour sa part partiellement nationalisée après avoir été sauvée par des fonds publics il y a dix ans.

Depuis lors, des spéculations ont régulièrement couru sur un rapprochement entre les deux groupes.

“Après la crise financière, il y a eu un débat intense sur le ‘too big to fail’ et sur le fait de savoir si on devait laisser les banques croître au point d’être trop importantes pour faire faillite”, rappelle Raimund Röseler dans l’interview.

Si deux grandes banques fusionnent maintenant, le même problème sera posé, dit-il. (Douglas Busvine, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below