April 3, 2018 / 8:52 PM / 3 months ago

POINT MARCHÉS-Wall Street finit en nette hausse, Amazon rebondit

(Actualisé avec volumes et autres actifs)

* Le Dow gagne 1,65%, le S&P-500 1,26% et le Nasdaq 1,04%

* La santé et l’énergie en tête

* Les techs gagnent plus de 1%

* Amazon reprend des couleurs

* Tesla s’adjuge près de 6%

* Le dollar monte

par Sinéad Carew

NEW YORK, 3 avril (Reuters) - La Bourse de New York a fini en nette hausse mardi, après son fort recul de la veille, soutenue notamment par le rebond du secteur technologique et d’Amazon, alors que les investisseurs voient se profiler une nouvelle saison de résultats.

L’indice Dow Jones a gagné 389,17 points, soit 1,65%, à 24.033,36.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, a progressé de 32,57 points, soit 1,26%, à 2.614,45.

Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique a pris 71,16 points, soit 1,04%, à 6.941,28, une hausse à laquelle Amazon a largement contribué.

Après une séance volatile, le géant de la distribution en ligne, qui a lâché plus de 5% lundi, a finalement terminé sur un gain de 1,46%. Les investisseurs parient que les critiques persistantes du président américain Donald Trump ne se traduiront pas par des changements réglementaires.

Les traders ont gardé dans leur ligne de mire les seuils techniques des trois principaux indices.

La veille, le S&P-500 a fini sous sa moyenne mobile à 200 jours pour la première fois depuis le 27 juin 2016.

“Les vendeurs ont eu l’occasion de passer ce seuil, mais ce n’est pas ce qui est arrivé. Les fondamentaux soutiennent les marchés. Nous sommes à l’orée de la saison des résultats. Cela va être un succès”, estime Bucky Hellwig, vice-président de BB & T Wealth Management

LES TECHS SORTENT DE L’ORNIÈRE

Malmenées ces derniers temps, les valeurs technologiques ont terminé sur une hausse de 1,01%.

Tesla, dont la valeur boursière a fondu d’un quart en trois semaines, s’est adjugé 5,96% après la publication de ses chiffres de production du premier trimestre. Le constructeur de voitures électriques assure être en mesure de doubler d’ici fin juin la production hebdomadaire de sa Model 3 et a réfuté tout besoin de capitaux frais.

Spotify, qui faisait son entrée en Bourse a ouvert à 165,90 dollars, soit près de 26% au-dessus de son prix de référence de 132 dollars. Le groupe suédois de musique en ligne, qui n’est pas passé par une procédure d’introduction en Bourse classique, a gagné 12,89%.

A contre-courant, IBM, seule valeur du Dow à finir dans le rouge, a perdu 0,15%.

L’ÉNERGIE GAGNE PLUS DE 2%

Les 11 compartiments du S&P ont fini dans le vert. Avec un gain de 2,14%, l’énergie s’est octroyé la plus forte hausse sectorielle. Chevron a pris 2,30% et Exxon 2,45%.

La santé a pris la deuxième place, avec une progression de 1,52%, soutenue par l’annonce lundi soir d’une augmentation de 3,4% en moyenne des versements de l’Etat fédéral aux assureurs gérant des contrats de type Medicare Advantage. Deuxième plus forte hausse du Dow, les groupe d’assurance santé UnitedHealth a pris 3,40% et WellCare Health 2,33%.

Les constructeurs automobiles ont profité eux de l’annonce d’une hausse de leurs ventes en mars sur fond de conjoncture économique favorable et de rabais massifs. General a ainsi gagné 3,30%, Ford a pris 2,67% et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) s’est octroyé 9,22%.

De son côté, Viacom a perdu 3,69%. Des sources ont rapporté à Reuters que CBS <CBS.N > s’apprêterait à soumettre une offre intégralement en actions sur le groupe qui donnerait à ce dernier une valorisation inférieure à sa capitalisation boursière actuelle.

Quelque 7,14 milliards d’actions ont changé de main sur les marchés américains, à comparer avec une moyenne de 7,31 milliards au cours des 20 dernières séances.

Sur le front des changes, le dollar a profité du rebond des marchés actions. Le billet vert a gagné 0,14% face à un panier de devises de référence, tandis que l’euro a abandonné 0,26% à 1,2268

Sur le marché obligataire, le dix ans est remonté à 2,781% contre 2,717% lundi, sa première hausse depuis quatre jours.

Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, après leur forte chute de la veille et avant la publication mercredi des stocks de brut hebdomadaires aux Etats-Unis. (Avec Sruthi Shankar Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below