March 9, 2018 / 5:02 AM / 9 months ago

BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

(Actualisé avec Telecom Italia, Commerzbank, Solocal, Trigano, Maurel et Prom, changements de recommandation à Paris)

* Variation des futures sur indice CAC 40

* Variation des futures sur indice Stoxx 600

* Valeurs qui se traitent ex-dividende

* Le point sur les marchés européens

PARIS, 9 mars (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture prudente :

* LAGARDÈRE devrait prochainement annoncer des cessions dans sa branche médias, a déclaré jeudi son dirigeant Arnaud Lagardère, une opération destinée à réduire l’exposition de son groupe à un secteur en difficulté et améliorer sa génération de trésorerie. Sur l’ensemble des actifs de Lagardère Active, seuls la radio Europe 1, l’hebdomadaire Le JDD, le magazine Paris Match ainsi que l’activité de production audiovisuelle ont vocation à rester dans le groupe.

* AIRBUS - La compagnie indienne IndiGo envisage de commander jusqu’à 50 Airbus A330, rapporte Bloomberg jeudi en citant des sources proches du dossier.

* LINDE - Les spécialistes des gaz industriels Linde et Praxair progressent dans leurs projets de cessions d’actifs destinés à faciliter leur fusion à 85 milliards de dollars (67 milliards d’euros) et ils ont demandé aux éventuels acheteurs de soumettre leurs premières offres ce mois-ci, ont rapporté des sources proches du dossier.

* TELECOM ITALIA - Goldman Sachs a relevé sa recommandation à “achat” contre “neutre”. Selon la banque américaine, les investisseurs sous-estiment les perspectives de croissance du marché italien de la téléphonie fixe. La concurrence d’ILIAD, dont le lancement de l’offre en Italie est attendu d’ici l’été, ne devrait pas avoir un impact aussi important qu’elle ne l’a eu en France, ajoutent les analystes.

* COMMERZBANK - Bank of America-Merrill Lynch a repris son suivi de la valeur avec une recommandation à “sous-performance”, estimant que les risques accrus de concurrence dans le numérique devraient compenser les opportunités de réduction de coûts.

* SOLOCAL et TRIGANO intégreront l’indice SBF 120 le lundi 19 mars, a annoncé jeudi EURONEXT, l’opérateur de la Bourse de Paris.

* SPIE a annoncé vendredi dans un communiqué une croissance de sa production à change constant de 24,8% en 2017, un Ebita en progression de 13,5% en 2017, avec une marge d’Ebita du groupe à 6,3% (contre 6,9% en 2016 en données retraitées). Spie prévoit pour 2018 une retour à la croissance organique (après -1,3% en 2017) et une marge du groupe à 6,0% ou plus, en progression par rapport à son niveau pro forma de 2017.

* CGG a annoncé vendredi une perte nette part du groupe de 514 millions de dollars en 2017 (contre -577 millions en 2016), un Ebitda de 372 millions de dollars (+14%), soit une marge de 28%, un chiffre d’affaires de 1.320 millions de dollars (+10%).

* EURAZEO a annoncé vendredi un actif net réévalué (ANR) par action de 78,2 euros par action au 31 décembre 2017, en hausse de 13,5%, et un chiffre d’affaires économique en hausse de 16,4% à 4.951 millions d’euros en 2017.

Le groupe a annoncé parallèlement la nomination à la présidence du directoire de Virginie Morgon, actuelle directrice générale de l’entreprise, avec effet le 19 mars 2018.

* KAUFMAN & BROAD - Le conseil d’administration a décidé de proposer un dividende de 2,10 euros par action aux actionnaires convoqués en assemblée générale le 3 mai prochain.

* IMERYS a annoncé jeudi son intention de dissocier les fonctions de président et de directeur général à compter du 4 mai 2018 et l’arrivée du Néerlandais Conrad Keijzer comme futur directeur général.

* DEUTSCHE TELEKOM - Le syndicat allemand Verdi a appelé à des débrayages chez Deutsche Telekom à partir de vendredi, après un deuxième cycle de négociations qui n’a pas permis d’aboutir à une offre salariale de la part de la direction.

* CREVAL - La banque régionale italienne a annoncé jeudi que ses actionnaires avaient souscrit à hauteur de 83% à son augmentation de capital de 700 millions d’euros destinée à financer sa restructuration.

* MAUREL ET PROM a fait état vendredi d’un excédent brut d’exploitation en hausse de 19% à 168 millions d’euros en 2017 et a annoncé la reprise d’un important programme de développement au Gabon au premier semestre, après trois ans d’interruption.

LES CHANGEMENTS de recommandation à Paris :

L’AGENDA ÉCONOMIQUE DU JOUR : (Service Marchés)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below