November 7, 2017 / 12:34 PM / 7 months ago

GE explore toutes les options pour sa filiale Gecas-sources

SINGAPOUR/NEW YORK, 7 novembre (Reuters) - General Electric étudie toutes les options pour son activité de location d’avions, y compris sa vente partielle ou totale, le groupe cherchant à atteindre son objectif de céder plus de 20 milliards de dollars d’actifs, ont rapporté des sources proches du dossier.

Plusieurs concurrents de GE Capital Aviation Services (Gecas), numéro deux mondial de la location d’avions, ont manifesté leur intérêt pour la filiale du conglomérat, ont-elles ajouté.

Une scission de l’activité est également une éventualité, ont précisé les sources, indiquant que GE pourrait également décider de la conserver.

Le secteur de la location d’avions, qui représente 260 milliards de dollars, a suscité l’intérêt de plusieurs fonds chinois.

GE s’est refusé à tout commentaire.

Gecas possède une flotte de 1.300 avions, dont la valeur est estimée à 25 milliards de dollars (22 milliards d’euros). Celle du numéro un du secteur, AerCap est évaluée à 30 milliards de dollars, selon les données du cabinet spécialisé Ascend Flightglobal. La capitalisation boursière d’AerCap s’élève à 8,3 milliards de dollars.

Environ 40% des professionnels préfèrent louer leurs avions afin d’éviter les coûts fixes.

La consolidation dans le secteur de la location d’avions s’est intensifiée ces dernières années avec la concurrence des acteurs asiatiques qui ont réduit les parts de marché de Gecas et d’AerCap. Gecas réduit également sa flotte depuis quelques années.

“Je pense que Gecas voit une opportunité sur le marché de vendre des avions avec des contrats de location qui leur sont attachés à de nouveaux loueurs”, commente Rob Morris, d’Ascend Flightglobal.

Avolon Holdings, propriété du géant chinois HNA, est devenu le numéro trois mondial de la location d’avions après le rachat de son concurrent américain CIT cette année.

Bank of China Aviation et les filiales de Industrial and Commercial Bank of China, de China Development Bank et de Bank of Communications figurent désormais parmi les 15 plus grands loueurs d’avions au monde après avoir passé commande pour plusieurs milliards de dollars d’Airbus et de Boeing .

John Flannery cherche d’autres cessions à réaliser afin d’atteindre son objectif de céder plus de 20 milliards de dollars d’actifs. Le groupe étudie également la possibilité de vendre ses filiales spécialisées dans le transport et l’informatique médicale, ont rapporté des sources en octobre.

John Flannery devrait faire un nouveau point sur la stratégie du groupe le 13 novembre, lors d’une assemblée des actionnaires. (Anshuman Daga et Greg Roumeliotis; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below