September 22, 2017 / 10:09 AM / 8 months ago

L'Italie révise ses ratios de déficit et de dette

22 septembre (Reuters) - Le déficit budgétaire de l’Italie, rapporté à son produit intérieur brut (PIB), a été en 2016 légèrement plus élevé que les estimations initiales mais la dette a en revanche été plus faible, selon des données revisées publiées vendredi par l’Istat, l’institut national de la statistique.

L’Istat a revu le déficit budgétaire de 2016 à 2,5% du PIB contre une estimation précédente, en mars, de 2,4%. Le déficit de 2015 a en revanche été révisé en baisse, à 2,6% au lieu de 2,7% indiqué initialement.

Le ratio dette/PIB au cours des deux dernières années a également été révisé mais la tendance est restée à la hausse et l’augmentation de 2015 à 2016 est demeurée pratiquement inchangée.

La dette de l’Italie, rapportée au PIB, est la plus élevée de la zone euro après celle la Grèce.

Le ratio dette/PIB de 2016 a été ramené à 132,0% contre une estimation précédente en mars de 132,6% et celui de 2015 a été ramené à 131,5% au lieu de 132,0% annoncé auparavant.

L’Istat n’a en revanche pas modifié la croissance du PIB en 2016, qui est demeurée à 0,9%, mais il a relevé son estimation de croissance en 2015 à 1,0% au lieu de 0,8%. (Gavin Jones; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below