10 août 2017 / 20:50 / dans 3 mois

L'Italie prolonge l'échéance pour un rapport T.Italia sur Vivendi

MILAN, 10 août (Reuters) - Le gouvernement italien a reporté la date-butoir à laquelle Telecom Italia doit rendre un rapport détaillant le rôle du français Vivendi, premier actionnaire du groupe, dans la gestion de l‘opérateur télécoms italien, a dit jeudi une source proche du dossier.

Celle-ci a précisé que c‘était Telecom Italia qui avait demandé ce rapport, l‘échéance étant désormais fixée au 23 août. Un porte-parole du gouvernement italien n‘était pas disponible dans l‘immédiat pour faire un commentaire.

Le ministre italien de l‘Industrie a demandé la semaine dernière au gouvernement d‘ouvrir une enquête pour établir si Vivendi, qui détient désormais 24% de Telecom Italia, avait dûment informé le pouvoir de son intention de prendre de facto le contrôle du groupe en montant au capital de l‘ex-monopole.

Lundi, Vivendi a estimé qu‘il n‘exerce “aucun contrôle de fait” sur Telecom Italia au sens du droit italien.

Fin juillet, le groupe français a renforcé son contrôle sur l‘italien en poussant vers la sortie le dirigeant de l‘opérateur télécom Flavio Cattaneo et en ouvrant la voie à une coentreprise entre l‘entreprise et sa filiale de télévision payante Canal+, réaffichant ainsi son ambition d‘être un acteur de premier plan dans la région. (Stephen Jewkes, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below