8 août 2017 / 22:32 / dans 3 mois

L'hélicoptère allemand qui s'est abîmé au Mali a perdu son hélice en vol

BERLIN, 9 août (Reuters) - L‘hélicoptère militaire allemand qui s‘est écrasé le mois dernier lors d‘une mission de maintien de la paix au Mali a commencé à se désintégrer en vol, perdant son hélice, selon un rapport du ministère allemand de la Défense consulté par Reuters.

Deux soldats allemands de la mission des Nations unies au Mali (Minusma) ont trouvé la mort dans l‘accident d‘hélicoptère survenu le 26 juillet dans le nord du pays.

Les autorités allemandes ont estimé à l‘époque que rien ne signalait que l‘appareil ait été abattu. Une désintégration en vol est susceptible d‘indiquer des défauts d‘entretien ou de conception, mais le rapport précise qu‘il est trop tôt pour spéculer sur les causes de l‘accident.

“Selon les informations disponibles pour le moment, une fois que le véhicule a commencé à descendre, des parties de l‘appareil se sont détachées, notamment les principales pales du rotor”, a précisé le ministère allemand de la Défense, ajoutant que le vol s‘était déroulé normalement jusqu‘à cette descente.

Quatre hélicoptères d‘attaque Tigre ont été envoyés par Berlin au Mali en début d‘année. L‘appareil construit par Airbus a nécessité un entretien accru en raison de la forte chaleur et des conditions climatiques dans le pays désertique, mais les responsables allemands avaient assuré que l‘hélicoptère fournissait des performances normales. (Sabine Siebold, Julie Carriat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below