7 août 2017 / 20:19 / il y a 3 mois

POINT MARCHÉS-Neuvième record de clôture de suite pour le Dow Jones

(Actualisé avec d‘autres actifs financiers)

* Le Dow Jones a gagné 0,12%, le S&P 500 a pris 0,16% et le Nasdaq Composite a avancé de 0,51%

* Neuvième record de clôture de suite pour le Dow Jones

* United Tech a perdu 2,4%

par Sinead Carew

NEW YORK, 7 août (Reuters) - La Bourse de New York a fini en légère hausse lundi, ce qui permet à l‘indice Dow Jones d‘inscrire son neuvième record de clôture de suite, la cote ayant été portée par les valeurs liées aux biens de consommation de base et par le compartiment technologique.

Le Dow Jones a gagné 0,12%, soit 25,61 points, à 22.118,42. Le S&P-500, plus large, a pris 4,08 points, soit 0,16%, à 2.480,91. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 32,21 points (+0,51%) à 6.383,77.

Indice vedette de Wall Street, le Dow Jones a réussi à finir dans le vert malgré le recul de 2,44% de l‘action United Technologies, qui a pâti d‘informations disant que le conglomérat industriel avait soumis une offre pour le rachat de l‘équipementier aéronautique américain Rockwell Collins, qui a fini sur un bond de 6,78%.

La série de records du Dow Jones s‘explique surtout par la bonne saison des résultats du deuxième trimestre. Les bons chiffres de l‘emploi du mois de juillet, publiés vendredi, ont renforcé l‘optimisme des investisseurs.

“Nous avons eu de très bons résultats. Cela encourage les intervenants de marché. Beaucoup d‘entreprises ont fait mieux en termes de croissance du chiffre d‘affaires (...)”, a déclaré Kim Forrest, analyste chez Fort Pitt Capital Group.

Les analystes pensent que le bénéfice des sociétés qui font partie du S&P 500 ont augmenté en moyenne de 12% sur les trois mois à fin juin et ils voient une progression de 9,3% sur le trimestre en cours.

APPLE A GAGNÉ 1,55%

La série haussière en cours des trois indices de Wall Street amène cependant certains à s‘inquiéter du niveau élevé de la valorisation du marché actions.

En hausse de près de 11% depuis le début de l‘année, le S&P 500 se traite à 18 fois les bénéfices estimés à 12 mois contre une moyenne sur 10 ans de 14, selon des données Thomson Reuters Datastream.

Porté par la progression de près de 1% du titre Wal-Mart Stores, l‘indice regroupant les valeurs liées aux biens de consommation de base a gagné 0,72%, signant la meilleure performance sectorielle du jour.

Juste derrière, grâce notamment à la hausse de 1,55% de l‘action Apple - hausse la plus prononcée Dow Jones - on trouve le secteur technologique (+0,59%), dont la progression depuis le début de l‘année dépasse désormais les 23%, meilleure performance sur la période.

Selon les investisseurs, la bonne tenue du compartiment des valeurs de consommation de base, qui sous-performe le S&P 500 depuis le début de l‘année avec une progression de 7,23%, s‘explique par les anticipations d‘une hausse des ventes au détail avec l‘approche de la rentrée des classes.

Sous le coup du repli des cours du pétrole, le compartiment pétrolier a cédé 0,86%, accusant la perte sectorielle la plus marquée du jour.

Sur le marché des changes, l‘indice dollar a perdu 0,11% tandis que, sur le marché obligataire, le prix des emprunts du Trésor a légèrement augmenté.

Quelque 5,29 milliards d‘actions ont été échangées, contre une moyenne quotidienne des 20 derniers jours de 6,13 milliards au cours des 20 dernières séances. (Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below