7 août 2017 / 13:28 / dans 3 mois

Athènes lance deux appels d'offres pétroliers et gaziers

ATHENES, 7 août (Reuters) - La Grèce a lancé deux appels d‘offres lundi pour la prospection et l‘exploitation de gisements de pétrole et de gaz offshore dans l‘ouest et le sud du pays, a annoncé le ministère de l‘Energie.

Cette décision intervient à la suite des marques d‘intérêt manifestées par un consortium regroupant Total, Exxon Mobil et Hellenic Petroleum en vue d‘explorer deux sites au large de la Crète, et par le groupe grec Energean pour un autre bloc situé dans la mer Ionienne.

Les groupes disposeront de 90 jours pour soumettre leur offre à Hellenic Hydrocarbons Resources Management (HHRM) à partir de la date de publication de l‘appel d‘offres dans le journal officiel de l‘Union européenne.

La Grèce a mené plusieurs tentatives infructueuses au cours des 50 dernières années pour trouver d‘importantes réserves de pétrole et de gaz. Depuis la crise de la dette, elle redouble d‘efforts pour y parvenir, encouragée par les récentes découvertes de gaz au large d‘Israël et de Chypre.

En mai, le gouvernement a confié une concession pour l‘exploration de deux sites dans l‘ouest du pays à Hellenic Petroleum, le premier raffineur du pays. Energean, un groupe privé, en a également obtenu une.

Energean est actuellement le seul producteur de pétrole offshore en Grèce. Sa production s‘élevait à 3.500 barils par jour en 2016. (Karolina Tagaris; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below