4 août 2017 / 15:08 / il y a 3 mois

Nouvelles sanctions contre Moscou concernant les turbines Siemens

BRUXELLES, 4 août (Reuters) - L‘Union européenne vendredi a ajouté trois ressortissants russes, dont un vice-ministre, et trois entreprises sur sa liste noire liée au transfert en Crimée de turbines à gaz fabriquées par Siemens pour la Russie.

L‘UE ainsi que les Etats-Unis ont imposé une variété de sanctions économiques à la Russie, ciblées sur les secteurs financier et de la défense, en réponse à l‘annexion par Moscou de la Crimée en mars 2014 et son soutien apporté aux séparatistes ukrainiens.

La nouvelle liste noire inclut le vice-ministre de l‘Energie, Andreï Cherezov, et deux compagnies ayant transporté les turbines en Crimée.

La liste contient déjà le nom de 150 personnes, sujettes à un gel de leurs avoirs dans l‘UE et à une interdiction de séjour, et de 37 entités. (Gabriela Baczynska, Gilles Trequesser pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below