4 août 2017 / 14:07 / il y a 15 jours

Cure d'austérité en Roumanie pour les retraites de l'armée

BUCAREST, 4 août (Reuters) - Le gouvernement roumain a annoncé vendredi la mise en place d'un plafond pour les retraites des militaires et des agents des services de renseignement afin de contenir la dépense publique.

Des hausses de salaires dans la fonction publique et des baisses d'impôts accordées récemment ont inquiété la Commission européenne et le FMI, soucieux tous deux de voir la Roumanie maintenir son déficit public sous la barre des 3% du PIB.

"On se retrouve aujourd'hui face une situation où certaines pensions de retraite sont plus élevées que les salaires et il arrivera un moment où le budget ne pourra plus supporter ça", a dit à la presse le ministre de la Défense, Adrian Tutuianu.

A titre d'exemple, il a fait valoir que la pension de retraite moyenne d'un militaire, classée dans un régime spécial, était de 3.292 lei par mois (720 euros), alors que pour les 5,2 millions de fonctionnaires aujourd'hui en retraite, elle est d'à peine 1.000 lei (219 euros).

Le gouvernement prévoit d'émettre un décret d'urgence stipulant que les régimes spéciaux de retraite pour les agences de renseignement de l'Etat, les ministères de la Défense et de l'Intérieur, l'aviation et les parlementaires ne seront augmentés qu'avec l'inflation. (Luiza Ilie, Gilles Trequesser pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below