3 août 2017 / 10:21 / il y a 17 jours

LEAD 1-Deutsche Telekom bat le consensus au T2 grâce aux Etats-Unis

(Actualisé avec précisions, commentaires d'analyste et cours de bourse)

FRANCFORT, 3 août (Reuters) - Deutsche Telekom a publié jeudi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, soutenus par de solides performances aux Etats-Unis mais aussi par des gains, plus modestes, en Allemagne et dans le reste de l'Europe.

Le premier opérateur télécoms européen a également revu en légère hausse sa prévision d'Ebitda ajusté pour 2017, à quelque 22,3 milliards d'euros, contre 22,2 milliards précédemment.

T-Mobile US, qu'il détient à 64%, a largement contribué à ces résultats. Le troisième opérateur mobile américain a engrangé plus d'un million d'abonnés supplémentaires au deuxième trimestre.

Deutsche Telekom a longtemps cherché un acquéreur pour T-Mobile US, qui représente l'essentiel de ses bénéfices et de sa croissance. L'opérateur allemand a notamment discuté par le passé avec Sprint, AT&T et Dish, mais récemment, il a dit vouloir conserver le contrôle de sa filiale américaine.

Reuters a rapporté cette semaine que Softbank, actionnaire majoritaire de Sprint, étudiait d'autres options, notamment un rapprochement avec Charter Communications.

Vers 10h10 GMT, le titre Deutsche Telekom prend 1,2% à 15,72 euros à la Bourse de Francfort, signant l'une des meilleures performances du Dax, qui perd 0,2% au même moment.

Le cours de l'action est lié aux spéculations sur Sprint, explique Bernstein, qui relève que les résultats du deuxième trimestre s'inscrivent dans le sillage d'une progression régulière des performances, dont T-Mobile US est la locomotive.

Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissement (Ebitda) ajusté, hors éléments exceptionnels, a augmenté de 8,9% à 5,94 milliards d'euros. Les prévisions des analystes se situaient entre 5,63 et 5,89 milliards d'euros, selon le consensus Reuters.

Le chiffre d'affaires a progressé de 6% à 18,89 milliards d'euros, dépassant légèrement la plus haute des estimations des dix analystes interrogés, qui tablaient sur des ventes comprises entre 18,63 et 18,86 milliards d'euros.

Simon Weeden, analyste chez Citi, a qualifié ces résultats de solides et a relevé une "hausse inattendue" du chiffre d'affaires généré par les services mobiles en Allemagne, ces derniers ayant renoué avec une légère croissance.

Au deuxième trimestre T-Mobile a généré la moitié du chiffre d'affaires total de Deutsche Telekom et 44% de son bénéfice d'exploitation. L'Allemagne a représenté un tiers de ce résultat.

Deutsche Telekom a également confirmé sa prévision d'un flux de trésorerie disponible annuel de 5,5 milliards d'euros. (Eric Auchard; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below