1 août 2017 / 14:54 / dans 4 mois

Infineon fournira des puces pour la Model 3 de Tesla

FRANCFORT/MUNICH, 1er août (Reuters) - Infineon a dit mardi qu‘il fournirait des puces pour équiper la Model 3 de Tesla, la voiture grand public du constructeur américain de véhicules électriques qui a déjà retenu le franco-italien STMicroelectronics pour ce contrat très convoité.

Infineon, qui fournit les puces de contrôle des batteries et moteurs de 80% des voitures électriques les plus vendues dans le monde, a confirmé que ses puces seraient présentes dans la Model 3, dont la production à grande échelle doit démarrer en 2018.

“Nous ne faisons pas de commentaire sur des modèles spécifiques mais nous serons présents dans la Model 3” a déclaré le président du directoire, Reinhard Ploss, à la presse en marge de la présentation des résultats du deuxième trimestre.

Les puces d‘Infineon sont déjà présentes dans la berline sportive Model S de Tesla, le véhicule électrique le plus vendu au monde. Avec un prix de vente annoncé de 35.000 dollars aux Etats-Unis (29.600 euros), la Model 3 devrait réaliser des ventes bien supérieures à la Model S commercialisée à 60.000 dollars pièce.

STMicroelectronics était le premier fondeur à arriver sur le marché avec une nouvelle puce en carbure de silicium à haute efficacité énergétique, qui lui avait permis de remporter le contrat initial d‘équipement de la Model 3 selon le courtier Liberum. Ce dernier avait prévu qu‘Infineon deviendrait aussi fournisseur pour la Model 3 avec la montée en régime de la production.

Tesla a livré la semaine dernière les 30 premières Model 3 à ses salariés qui l‘ont achetée mais le carnet de commandes dépasse déjà de demi-million d‘unités.

L‘action Infineon, qui avait reculé mardi dans les premiers échanges à la Bourse de Francfort, est repassée dans le vert après des déclarations de Ploss sur l‘intérêt persistant d‘Infineon pour des acquisitions. Vers 14h35 GMT, elle est en hausse de 2,67% à 18,88 euros, la meilleure performance de l‘indice allemand Dax-30.

Ploss a dit qu‘Infineon “continuait d‘explorer différentes options d‘acquisitions”, après que son offre recommandée à 850 millions de dollars sur une filiale du fabricant américain d‘éclairage LED Cree a échoué en raison de l‘opposition des autorités américaines.

Ploss a dit lors d‘une téléconférence avec des journalistes qu‘Infineon restait interessé par des acquisitions sur le marché américain mais qu‘il s‘assurerait de rester à l‘écart de technologies que Washington considère comme critiques pour la sécurité nationale.

Eric Auchard et Irene Presinger, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below