1 août 2017 / 08:09 / il y a un jour

Allemagne/Indicateurs-Hausse plus forte que prévu des prix à la production

BERLIN/FRANCFORT, 18 août (Reuters) - Principaux indicateurs économiques allemands publiés depuis le début du mois:

* HAUSSE DE 0,2% DES PRIX PRODUCTEURS EN JUILLET

18 août- Les prix producteurs ont augmenté de 0,2% en juillet, une hausse supérieure aux attentes, après avoir été stables le mois précédent, selon les données publiées vendredi par Destatis.

Sur un an, la hausse ralentit à +2,3% après +2,4% en juin.

Les économistes prévoyaient en moyenne une hausse de 0,1% sur le mois et une progression de 2,2% sur un an.

Tableau

* L'INFLATION ANNUELLE INCHANGÉE PAR RAPPORT À JUIN

11 août - Les prix à la consommation, calculés à partir de normes européennes harmonisées, ont augmenté de 0,4% en juillet par rapport à juin et de 1,5% sur un an, a dit vendredi Destatis, l'office fédéral de la statistique, confirmant ainsi ses premières estimations fournies le mois dernier.

L'objectif de la Banque centrale européenne (BCE) est d'une inflation légèrement en-deçà de 2% pour l'ensemble de la zone euro. En juin, les prix à la consommation avaient augmenté de 0,2% sur un mois et progressé de 1,5% sur un an.

Calculé selon les normes nationales, la hausse de 0,4% des prix sur un mois est également confirmée pour le mois de juillet, tout comme le taux d'inflation de 1,7% sur un an.

Tableau

* RECUL DE 2,8% DES EXPORTATIONS EN JUIN

8 août - Les exportations ont baissé plus que prévu en juin, mais leur recul a été moins important que celui des importations, ce qui permet à la première économie d'Europe d'accroître son excédent commercial.

En données corrigées des variations saisonnières, les exportations ont baissé de 2,8% par rapport à mai, leur plus fort repli depuis août 2015, montrent les données publiées mardi par Destatis, l'office fédéral de la statistique.

Les importations ont, elles, reculé de 4,5%, leur baisse la plus importante depuis janvier 2009.

Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne un recul de 0,3% pour les exportations et une augmentation de 0,2% pour les importations.

Avec ces derniers chiffres, l'excédent commercial de l'Allemagne a atteint 21,2 milliards d'euros contre 20,3 milliards d'euros en mai, à son plus haut niveau depuis août 2016. Le consensus était en moyenne à 21 milliards d'euros.

En données brutes, l'excédent des comptes courants, qui mesure le flux des biens, des services et des investissements, a avancé à 23,6 milliards d'euros, contre 16 milliards d'euros en mai (chiffre révisé).

Tableau

* BAISSE DE 1,1% DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE EN JUIN

7 août - La production industrielle a subi une contraction inattendue en juin, la première de l'année, mais elle a progressé de 1,8% sur l'ensemble du deuxième trimestre par rapport aux trois premiers mois de l'année, montrent les données publiées lundi par le ministère de l'Economie.

La baisse de 1,1% en juin fait suite à un gain de 1,2% le mois précédent. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une hausse de 0,2%.

Hormis la production d'énergie (+1,4%), toutes les autres catégories ont reculé, notamment celles des biens d'équipement (-1,9%) et des biens intermédiaires (-1,2%).

La production s'est reprise au début du deuxième semestre, tant dans l'industrie que dans la construction, souligne le ministère. L'évolution des carnets de commandes et les indicateurs du climat des affaires suggèrent que cette tendance à la hausse va se poursuivre, ajoute-t-il.

A cet égard, la hausse de 1%, deux fois plus forte que prévu, des commandes à l'industrie annoncée vendredi pour le mois de juin est de bon augure. (ci-dessous).

Tableau

* COMMANDES À L'INDUSTRIE EN HAUSSE DE 1% EN JUIN

4 août - Le ministère de l'Economie a annoncé vendredi une progression de 1,0% des commandes à l'industrie au mois de juin, un rythme supérieur aux attentes des économistes interrogés par Reuters.

Ces commandes suggèrent que la première économie européenne va gagner en puissance au cours des mois à venir, d'autant que les commandes de mai ont été révisées en hausse, à +1,1% contre +1,0% en première estimation.

Pour le mois de juin, les économistes avaient anticipé +0,5%.

Les commandes intérieures ont augmenté de 5,1%, tandis que les commandes à l'exportation ont baissé de 2,0%.

Tableau

* LE NOMBRE DE CHÔMEURS A DIMINUÉ PLUS QUE PRÉVU EN JUILLET

1er août - Le nombre de chômeurs a baissé plus qu'on ne s'y attendait en juillet, a annoncé Destatis mardi.

Il s'agit d'une bonne nouvelle pour la chancelière Angela Merkel, qui briguera un quatrième mandat à l'occasion des élections fédérales de septembre.

Le nombre de chômeurs a diminué de 9.000 à 2,537 millions en données CVS, alors que le consensus Reuters ne donnait que 5.000.

Le taux de chômage est inchangé à 5,7%, le plus bas depuis la réunification de 1990 et conforme au consensus Reuters.

"Les nouvelles du marché du travail sont positives (...) L'emploi a encore bien progressé et la demande d'embauche des entreprises continue d'augmenter à un haut niveau", observe Detlef Scheele, le directeur de l'Office.

Tableau

Les indicateurs allemands en temps réel

Les indicateurs publiés en juillet (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below