28 juillet 2017 / 06:31 / il y a 20 jours

Engie-Croissance organique au S1, la transformation progresse

PARIS, 28 juillet (Reuters) - Engie a publié vendredi des résultats semestriels marqués par un retour de la croissance organique, grâce à ses mesures d'économies notamment, et a souligné les progrès dans la mise en oeuvre de son plan de transformation sur trois ans.

Le groupe a également confirmé dans un communiqué qu'il visait pour 2017 un résultat net récurrent part du groupe compris entre 2,4 et 2,6 milliards d'euros, précisant que cet indicateur était attendu dans le milieu de la fourchette de prévision.

Cet objectif repose sur une estimation d'Ebitda compris entre 9,3 et 9,9 milliards d'euros en tenant compte de la cession en cours des activités d'exploration et production pétrolière et gazière, a précisé Engie.

Le producteur et fournisseur de gaz et d'électricité, également très présent dans les services énergétiques, a souligné que, dans le cadre de son plan de cessions de 15 milliards d'euros pour la période 2016-2018, il avait à ce jour annoncé pour 11 milliards de ventes d'actifs, dont 8,0 milliards sont déjà comptabilisés au 30 juin.

Toujours dans le cadre du plan stratégique sur trois ans, Engie a également "sécurisé" 85% de son programme d'investissements de croissance et "identifié" 90% de son programme d'économies de 1,2 milliard d'euros.

Le groupe a enregistré au titre du premier semestre un résultat net récurrent part du groupe de 1,5 milliard d'euros (+4,2% en variation brute, +15,5% en organique), un Ebitda de 5,0 milliards (-0,1% en brute, +4,0% en organique) et un chiffre d'affaires de 33,1 milliards (+1,6% en brute, +2,6% en organique).

Les résultats ont été portés notamment par son programme d'économies "Lean 2018", des mises en service d'actifs en Amérique Latine et la performance de ses activités de production thermique d'électricité en Europe et en Australie.

Le premier semestre permet de "confirmer (...) les choix stratégiques du groupe pour assurer sa croissance sur les prochaines années", a déclaré sa directrice générale, Isabelle Kocher, citée dans le communiqué.

Le plan 2016-2018 prévoit qu'Engie investisse dans des activités peu émettrices de CO2, se recentre sur les réseaux (principalement gaziers) et propose de nouvelles offres intégrées, tout en réduisant son exposition aux prix des matières premières et de l'énergie.

Le titre Engie a clôturé jeudi sur un cours de 13,745 euros, affichant un gain de 13,4% depuis le début de l'année après une baisse de 25,8% en 2016.

Le communiqué :

bit.ly/2tOJavT

Benjamin Mallet, édité par

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below