27 juillet 2017 / 06:19 / il y a 2 mois

Suez-Légère croissance organique au S1 malgré l'eau en Europe

PARIS, 27 juillet - Suez a annoncé jeudi une progression organique de ses résultats au premier semestre 2017, malgré un contexte de faible inflation défavorable à ses activités dans l‘eau en Europe, et a confirmé ses objectifs annuels.

Les objectifs du numéro deux mondial de la gestion de l‘eau et des déchets, derrière Veolia, incluent une légère croissance organique de son chiffre d‘affaires et de son Ebit, un cash-flow libre d‘environ un milliard d‘euros, un dividende supérieur ou égal à 0,65 euro et quelque 150 millions d‘économies.

Ces perspectives n‘intègrent pas le rachat en cours de GE Water, filiale de l‘américain GE spécialisée dans le traitement de l‘eau des industriels, dont la finalisation est toujours prévue d‘ici à la fin du troisième trimestre, au mois de septembre.

Suez présentera au quatrième trimestre sa stratégie dans l‘eau industrielle et les activités de Suez Water Technologies & Solutions, la nouvelle entité qu‘il formera avec GE Water.

Le groupe a enregistré au titre du premier semestre un Ebit de 594 millions d‘euros (-0,6% en variation brute, +1,4% en organique), un Ebitda de 1.268 millions (-0,2% en brute, +0,2% en organique) et un chiffre d‘affaires de 7.526 millions (+1,0% en brute, +0,9% en organique).

Son résultat net part du groupe a chuté de 74%, à 45 millions d‘euros, plombé par des charges de restructuration de 86 millions et une hausse d‘impôts d‘environ 50 millions.

Le directeur général, Jean-Louis Chaussade, a confirmé lors d‘une conférence téléphonique que le plan de transformation de Suez se traduirait notamment par 500 à 600 départs volontaires dans ses fonctions support en France, en grande partie d‘ici à la fin de l‘année.

Dans ses activités Eau Europe, Suez a subi l‘impact de “l‘inertie tarifaire induite par un contexte faiblement inflationniste”, malgré des volumes “mieux orientés que la tendance à moyen-terme”, ce qui s‘est traduit par une baisse organique de l‘Ebit de 4,2% au premier semestre.

La division Recyclage & Valorisation Europe enregistre en revanche une croissance organique de son Ebit de 7,7% qui s‘explique notamment par l‘effet de la hausse des prix de certaines matières premières.

L‘action Suez a clôturé mercredi sur un cours de 16,00 euros, enregistrant une hausse de 14,2% depuis le début de l‘année après une recul de 18,8% en 2016, pour une capitalisation 9,8 milliards environ.

Le communiqué :

bit.ly/2uE4KR2 (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below