25 juillet 2017 / 07:15 / il y a 25 jours

LEAD 1-Edenred signe un solide S1 et veut poursuivre ses acquisitions

(Actualisé avec conférence téléphonique)

PARIS, 25 juillet (Reuters) - Edenred, qui a fait état mardi de résultats semestriels en forte hausse grâce à de solides performances en Europe, table sur une nouvelle progression de son résultat opérationnel en 2017 et sur la poursuite de ses acquisitions.

Les ventes du leader mondial des services prépayés (tickets restaurants, chèques cadeaux, cartes essence) ont progressé de 23,7% à 650 millions d'euros, pour une croissance organique de 8,2%.

La progression a été solide en Europe et le groupe a fait preuve de résistance en Amérique latine grâce à de bonnes performances au Mexique qui ont permis de compenser un recul au Brésil, frappé par la crise.

Le groupe a dit tabler sur une poursuite d'une croissance robuste au deuxième semestre en Europe dans un environnement économique porteur.

En Bourse, l'action Edenred cède un peu plus de 1% en début de séance, à contre-courant du marché parisien (+0,5% pour l'indice SBF 120) après une progression de plus de 20% depuis le début de l'année.

En Amérique latine, où il réalise 43% de son chiffre d'affaires, la croissance devrait rester forte au Mexique tandis que le chômage au Brésil devrait encore peser sur l'activité "avantages aux salariés".

Après les récents rachats du brésilien Embratec et de l'allemand UTA, Edenred poursuivra sa stratégie d'acquisitions, a précisé son PDG lors d'une conférence de presse téléphonique.

"Elles font partie de notre stratégie de croissance. Oui, nous allons poursuivre une politique d'acquisitions active et relutive", a dit Bertrand Dumazy.

Avec la digitalisation, "il y a des opportunités de consolidation par rachat d'entreprises régionales, petites ou moyennes, dans le domaine des avantages aux salariés", a-t-il ajouté, précisant qu'Edenred entendait aussi "accroître son leadership dans la mobilité professionnelle".

Le résultat opérationnel a grimpé de 24,6% à 201 millions, signant une croissance organique de 14,7% et une marge en progression de 0,7 point à 27,0%.

Fort de ces chiffres, Edenred anticipe un résultat opérationnel compris entre 420 et 445 millions d'euros pour l'ensemble de l'exercice 2017 (après un record de 370 millions en 2016), un montant proche des 434 millions d'euros du consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le groupe s'est fixé pour objectif, sur les trois prochaines années, de signer une croissance organique annuelle supérieure à 7% et une progression de son résultat d’exploitation courant supérieure à 9%.

Il a aussi modifié sa politique de dividende - passant d'un taux de distribution de 80% de son résultat net, contre 90% du résultat courant après impôts - afin de pouvoir investir davantage "dans des opportunités de croissance".

Le communiqué :

bit.ly/2uw23kq (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below