24 juillet 2017 / 09:18 / il y a un mois

BOURSE-L'auto souffre avec PSA dégradé et les Allemands soupçonnés

24 juillet (Reuters) - Le secteur automobile accuse lundi en Bourse le plus fort repli sectoriel en Europe avec une dégradation de recommandation pour PSA ainsi que des soupçons de collusion pesant sur ses concurrent allemands.

Vers 09h15 GMT, le compartiment automobile européen perd ainsi 1,82% alors que l'indice Stoxx cède 0,4%.

A Paris, PSA perd 2,83% à 17,88 euros, la plus forte baisse du CAC 40, qui recule au même moment de 0,29%.

HSBC passe à "conserver" contre "acheter" sur la valeur en faisant valoir qu'elle est la plus valorisée de son secteur en Europe.

L'intermédiaire abaisse son objectif de cours, de 24 euros à 20 euros, et revoit à la baisse ses prévisions de bénéfice en pointant un repli anticipé de la demande chinoise et les effets de change négatifs résultant de la dépréciation de la livre sterling.

Les constructeurs allemands pâtissent pour leur part de l'ouverture d'une enquête par les autorités européennes de la concurrence au sujet d'une éventuelle collusion afin d'utiliser des systèmes permettant de contourner les normes de pollution.

Les trois plus fortes baisses du Dax sont pour des constructeurs automobiles : Daimler, la maison-mère de Mercedes-Benz, perd 3,5%, Volkswagen 2,7% et BMW 2,35%. (Patrick Vignal, édité par Benoit Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below