23 juillet 2017 / 15:01 / dans 4 mois

Libor-Deutsche Bank, JPMorgan acceptent une amende aux USA

NEW YORK, 23 juillet (Reuters) - Deutsche Bank et JPMorgan Chase & Co ont accepté de verser 148 millions de dollars (127 millions d‘euros) au total, dans le cadre d‘un accord avec les autorités de la concurrence américaines visant à clore le dossier des manipulations des taux d‘intérêt yen Libor et Euroyen Tibor.

Ces accords préliminaires, qui stipulent que Deutsche Bank versera 77 millions de dollars et JPMorgan 71 millions de dollars, doivent encore être approuvés par un juge.

L‘année dernière, Citigroup et HSBC ont conclu des arrangements similaires et accepté de s‘acquitter respectivement de 23 millions de dollars et de 35 millions de dollars.

Des investisseurs, dont le fonds de pension des professeurs de Californie et le fonds Hayman Capital Management LP, avaient accusé plus d‘une vingtaine de banques de s‘être associées pour manipuler notamment les taux d‘intérêt yen Libor et Euroyen Tibor de 2006 jusqu‘à au moins 2010.

Deutsche Bank et JP MOrgan ne reconnaissent aucun acte répréhensible ni responsabilité en souscrivant à ce règlement, peut-on lire dans les documents déposés vendredi au tribunal de Manhattan. (Jonathan Stempel; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français) )

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below