20 juillet 2017 / 21:46 / dans 2 mois

LEAD 1-Microsoft a plus que doublé son bénéfice au T4

(Complété avec des précisions sur Azure)

20 juillet (Reuters) - Microsoft a annoncé jeudi un bénéfice plus que doublé et meilleur qu‘attendu pour le trimestre clos le 30 juin, aidé par un gain fiscal et la forte croissance de son activité dans le cloud.

Le groupe américain a fait état d‘un bénéfice net de 6,51 milliards de dollars (5,60 milliards d‘euros), soit 83 cents par action, pour le quatrième trimestre de son exercice décalé, contre 3,12 milliards de dollars (39 cents/action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 98 cents, dépassant nettement le consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui le donnait à 71 cents.

Le chiffre d‘affaires ajusté a progressé de 9,1% à 24,7 milliards, lui aussi supérieur au consensus qui était de 24,27 milliards.

Le chiffre d‘affaires de la division de logiciels dématérialisés (cloud), qui comprend la plate-forme Azure et des produits pour serveurs, a augmenté de 11% à 7,43 milliards de dollars. Les analystes attendaient en moyenne 7,32 milliards de dollars, selon la firme d‘études FactSet.

Celui du seul service Azure a pratiquement doublé sur le semestre, confirmant son statut de sérieux concurrent pour Amazon Web Services, la plate-forme d‘Amazon.com, et les offres équivalentes de Google (groupe Alphabet), d‘IBM et d‘Oracle.

Satya Nadella, le directeur général de Microsoft, a fait du cloud un axe prioritaire de sa stratégie de “mobile first, cloud first” afin de compenser le déclin du marché des PC, sur lequel le groupe a longtemps régné en maître avec son système d‘exploitation Windows.

Michael Turits, analyste chez Raymond James & Associates, note qu‘Azure est plus petit que le produit concurrent d‘Amazon mais connaît une plus forte croissance.

L‘action Microsoft s‘adjugeait 1,5% dans les échanges d‘après-Bourse à Wall Street après avoir atteint un record à 74,30 dollars durant la séance.

Voir aussi :

BREAKINGVIEWS-Microsoft now benefits from fear it once instilled

Salvador Rodriguez à San Francisco et Gayathree Ganesan et Rishika Sadam à Bengalore, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below