20 juillet 2017 / 19:55 / dans 2 mois

Elon Musk dit pouvoir démarrer le chantier d'un "hyperloop"

SAN FRANCISCO, 20 juillet (Reuters) - Elon Musk a dit jeudi avoir reçu un accord “verbal” des autorités pour lancer le chantier d‘un système de transport souterrain à grande vitesse entre New York et Washington qui réduirait à une demi-heure le trajet entre les deux métropoles.

L‘homme d‘affaires, fondateur du constructeur d‘automobiles électriques Tesla et du fabricant de fusées SpaceX, envisage la création d‘un réseau de transport révolutionnaire, baptisé “Hyperloop”, où des capsules transportant passagers ou marchandises se déplaceraient dans des tubes sous vide.

Ce système permettrait de dépasser la vitesse des trains à grande vitesse actuels et s‘appuierait sur la propulsion électromagnétique.

Elon Musk a récemment lancé une nouvelle société, baptisée la Boring Company, pour construire les tunnels de l‘Hyperloop.

Dans une série de tweets diffusés jeudi, il dit avoir “reçu l‘accord verbal des autorités pour que la Boring Company construise un hyperloop souterrain NY-PHil-Balt-DC (New York-Philadelphie-Baltimore-Washington)”.

“NY-DC en 29 minutes”, a ajouté l‘entrepreneur.

La municipalité de New York a dit ne pas être au courant de cette autorisation. (Peter Henderson, David Shepardson, Alexandria Sage; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below