20 juillet 2017 / 18:45 / dans 5 mois

Ducati, mis en vente par VW, intéresse les Benetton -sources

par Pamela Barbaglia, Arno Schuetze et Massimo Gaia

LONDRES/FRANCFORT/MILAN, 20 juillet (Reuters) - La famille Benetton, des industriels et des fonds se positionnent pour acquérir la marque italienne de motos Ducati, mise en vente par Volkswagen, a-t-on appris auprès de sources au fait du dossier.

Volkswagen, dont la filiale Audi contrôle Ducati, a reçu plusieurs propositions d‘Edizione Holding, le véhicule d‘investissement de la famille Benetton, valorisant Ducati à 1,2 milliard d‘euros, a dit une des sources.

A son origine en 1926, l‘entreprise de Borgo Panigale, dans la banlieue de Bologne, fabriquait des composants pour les transmission radio avant de se diversifier puis de se reconvertir dans les deux-roues après la guerre. Elle a été rachetée par Audi en 2012.

Volkswagen, le premier constructeur automobile européen, envisage de céder plusieurs actifs, y compris sa filiale de transmissions Renk, pour surmonter les conséquences financières du scandale des émissions polluantes qui a terni son image.

Le fonds d‘investissement américain Bain Capital, qui est actionnaire de BRB, le fabricant des motoneiges Ski-Doo, et deux constructeurs indiens de motos, Eicher Motors et Bajaj Auto, ont également soumis des offres pour Ducati, selon les sources.

Eicher contrôle la marque anglaise Royal Enfield, fondée en 1893.

La firme américaine Polaris Industries, propriétaire de la marque Victory Motorcycle, est aussi sur les rangs.

Parmi les fonds de capital-investissement intéressés figurent Investindustrial - l‘ex-propriétaire de Ducati -, CVC Capital Partners, Advent et PAI, ont ajouté les sources.

Les participants à un deuxième tour d‘enchères pourraient être sélectionnés dès samedi, ont dit deux d‘entre elles. La procédure est organisée par Evercore pour le compte de VW.

S‘il parvient à ce stade, Edizione Holding cherchera à s‘associer à un investisseur financier, ont-elles précisé.

Andrea Bonomi, le fondateur d‘Investindustrial, avait vendu Ducati à Audi il y a cinq ans pour environ 860 millions d‘euros mais selon une des sources il est désireux de reprendre la marque qui a réalisé l‘an dernier un bénéfice d‘exploitation d‘environ 100 millions d‘euros, sur un chiffre d‘affaires de 731 millions.

L‘américain Harley-Davidson a regardé le dossier mais a finalement décidé de ne pas soumettre d‘offre, ont encore indiqué les sources. Le chinois Loncin Motor avait aussi manifesté de l‘intérêt mais on ignore s‘il est toujours dans la course.

Pour mener à bien la vente, le patron de Volkswagen Matthias Müller devra convaincre les syndicats du groupe automobile qui y sont pour l‘instant opposés et qui contrôlent la moitié des sièges du conseil de surveillance, lequel aura à se prononcer.

Aucun commentaire n‘a pu être obtenu auprès des différentes parties citées. (avec les contributions de Kane Wu, Paola Arosio, Edward Taylor et Andreas Cremer, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below