20 juillet 2017 / 10:04 / il y a un mois

LEAD 1-EasyJet prudent sur les prix, le titre chute

(Actualisé avec détails, citations et cours de Bourse)

par Alistair Smout

LONDRES, 20 juillet (Reuters) - EasyJet a relevé jeudi son objectif de bénéfice 2017, mais les prévisions prudentes de la compagnie aérienne britannique sur les prix des billets cet été font chuter le titre en Bourse.

Vers 9h50 GMT, l'action perd 4,9% à 1;348 pence à la Bourse de Londres, accusant la plus forte baisse du Footsie, qui avance de 0,55% au même moment, entraînant l'ensemble du secteur européen dans son sillage.

La société, qui cherche à remplacer sa directrice générale Carolyn McCall qui va prendre la direction du groupe de télévision commerciale ITV l'an prochain, a annoncé une hausse de 2,2% du revenu par passager au titre du troisième trimestre de son exercice décalé, mais s'attend à ce que les rendements restent sous pression au cours de son prochain exercice fiscal.

EasyJet table sur un bénéfice avant impôts situé entre 380 millions et 420 millions de livres cette année (430-475 millions d'euros). Selon un consensus d'analystes fourni par le groupe lui-même, le bénéfice avant impôt 2017 était attendu à 380 millions.

EasyJet a indiqué que cette fourchette reflétait les incertitudes sur les prix, un facteur déjà évoqué par d'autres compagnies aériennes.

"La performance au T3 a été meilleure que prévu (...) mais, comme nous l'avons dit dans nos prévisions, nous voyons toujours venir au T4 des pressions sur nos rendements sur l'année entière, ce qui explique pourquoi la fourchette est assez large", a déclaré à des journalistes le directeur financier d'EasyJet, Andrew Findlay.

En dépit de réservations estivales en hausse et de prévisions de bénéfices relevées, certaines compagnies aériennes ont prévenu que les prix resteraient tendus. La faiblesse des prix des carburants les conduit à rajouter des sièges.

Lufhtansa a relevé lundi son objectif de bénéfice, mais a dit s'attendre à ce que son revenu unitaire baisse au second semestre, après avoir légèrement augmenté, de 1,8%, au deuxième trimestre.

La compagnie à bas coûts Wizz Air, qui a dit mercredi que son bénéfice annuel se situerait dans le haut de la fourchette de ses prévisions, est également resté réservé sur les rendements.

Pour les analystes, cette prudence sur les prix des billets assombrit le relèvement des objectifs de bénéfice.

"Nous voyons un risque croissant d'augmentation de l'offre cet hier 2017/2018 et d'un risque plus grand de baisse des tarifs", estime dans une note Damian Brewer, analyste chez RBC.

EasyJet a par ailleurs indiqué que sa filiale européenne lancerait son premier vol jeudi, moins d'une semaine après avoir annoncé la création d'une nouvelle compagnie basée en Autriche, EasyJet Europe, pour continuer de faire voler ses avions librement dans l'UE après le Brexit. (Juliette Rouillon et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below