19 juillet 2017 / 17:58 / il y a un mois

Un régulateur régional examine la direction de Deutsche Börse

FRANCFORT, 19 juillet (Reuters) - Le régulateur des changes du Land de Hesse examinera les conditions de gestion de l'opérateur boursier Deutsche Börse en raison des soupçons de délit d'initié qui ont pesé sur le président du directoire Carsten Kengeter.

L'examen "portera sur l'ensemble des personnes responsables d'éventuelles irrégularités légales", explique le régulateur dans un communiqué. Ce dernier peut révoquer tout personne siégeant au directoire s'il la juge inapte.

Deutsche VBörse s'est abstenu de tout commentaire.

Des perquisitions ont été pratiquées cette année au domicile et au bureau de Kengeter, les autorités s'interrogeant sur les achats d'actions Deutsche Börse effectués par ce dernier quelques mois avant l'annonce de discussions de fusion avec London Stock Exchange.

Kengeter a toujours rejeté ces soupçons, affirmant que les achats entraient dans le cadre d'un plan de rémunération officiel de l'opérateur boursier. "Le délit d'initié est quelque chose qui va entièrement à l'encontre de mes valeurs", avait-il dit aux actionnaires en mai.

La justice allemande a proposé mardi de clore une enquête pour délit d'initié visant Kengeter en échange de deux amendes totalisant 10,5 millions d'euros.

Hans Seidenstücker et Tom Sims, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below