19 juillet 2017 / 06:47 / il y a un mois

Hyundai Motor ouvre une cinquième usine en Chine

SEOUL, 19 juillet (Reuters) - Hyundai Motor a annoncé mercredi l'ouverture d'une cinquième usine en Chine le mois prochain.

Le constructeur sud-coréen espère ainsi relancer ses ventes sur le premier marché mondial de l'automobile, alors qu'une querelle diplomatique entre Séoul et Pékin pèse sur les exportations de produits coréens vers la Chine.

Le gouvernement chinois a dénoncé il y a quelques mois l'installation en Corée du Sud du système de défense antimissile américain Thaad, entraînant un boycott par la population des biens et services coréens.

Les ventes de Hyundai China ont chuté de 64% en juin par rapport à juin 2016 tandis que celles de sa filiale Kia Motors Corp ont baissé de 58%.

Dans un communiqué, Hyundai a expliqué que l'usine de Chongqing, dans le centre de la Chine, permettrait de fabriquer des berlines compactes et des SUV adaptés aux goûts du consommateur chinois.

Hyundai possède déjà trois usines à Pékin et une quatrième à Changzhou. En comptant celle de Chongqing, opérationnelle à la fin août, la capacité de production annuelle du constructeur en Chine atteindra 1,65 million de véhicules. (Joyce Lee, Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below