6 avril 2017 / 15:47 / il y a 5 mois

LEAD 1-Le conseil d'EDF n'avalise pas la fermeture de Fessenheim-CGT

(Actualisé avec éléments complémentaires)

PARIS, 6 avril (Reuters) - Le conseil d'administration d'EDF a fermé jeudi la porte à une décision immédiate de fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), a annoncé la CGT.

"Dans le tour de table, (le PDG d'EDF) Jean-Bernard Lévy a pu mesurer qu'il n'avait pas une majorité", a déclaré à Reuters Laurent Langlard, porte-parole de la fédération CGT des mines et de l'énergie, relayant les propos d'un des administrateurs CGT d'EDF.

"La non-fermeture de Fessenheim est acquise", s'est-il félicité. "Le gouvernement ne pourra pas faire de décret de fermeture de la centrale d'ici la fin de la législature", comme il s'était engagé à le faire.

La proposition n'a pas été formellement votée, a-t-il précisé, indiquant que la séance du conseil a été brièvement suspendue avant l'examen d'une seconde proposition qui ferait dépendre l'éventuelle fermeture du site de Fessenheim du niveau total de la production électrique d'origine nucléaire d'EDF, conformément à la loi sur la transition énergétique.

EDF s'est refusé à tout commentaire. Le titre a clôturé en hausse de 1,99%.

Michel Rose, Jean-Baptiste Vey, Cyril Altmeyer et Dominique Rodriguez, édité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below