3 avril 2017 / 09:57 / dans 8 mois

Linde/Praxair-Le président prêt à utiliser son double droit de vote

3 avril (Reuters) - Le président du conseil de surveillance de Linde, Wolfgang Reitzle s‘est dit prêt à utiliser son double droit de vote si les représentants syndicaux s‘opposent au projet de fusion de 65 milliards de dollars (60,4 milliards d‘euros) avec l‘américain Praxair.

La semaine dernière, les représentants syndicaux du groupe allemand de gaz industriels ont déclaré à Reuters qu‘ils voteraient contre ce projet.

Les représentants syndicaux disposent de la moitié des sièges au conseil de surveillance, auquel le projet finalisé devrait être soumis le mois prochain.

Mais Wolfgang Reitzle a dit qu‘il pourrait utiliser le double droit de vote dont il dispose pour faire passer le projet. “Oui, je suis prêt à le faire”, déclare-t-il, dans un entretien publié lundi par le Financial Times.

Les représentants syndicaux estiment que la fusion se traduira par d‘importantes pertes d‘emplois pour parvenir aux synergies d‘un milliard de dollars attendues et que les salariés perdraient leur influence sur la stratégie avec la délocalisation du siège social hors d‘Allemagne.

Le titre gagnait 2,05% à 159,30 euros vers 9h50 GMT, plus forte hausse de la Bourse de Francfort, qui au même moment avançait de 0,35%. (Georgina Prodhan, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below