3 avril 2017 / 09:17 / dans 5 mois

Zone euro/Indicateurs-Indice du sentiment économique à un pic de 10 ans

(Rajout d‘une précision)

FRANCFORT/LONDRES/BRUXELLES, 27 avril (Reuters) - Principaux indicateurs macroéconomiques de la zone euro publiés depuis le début du mois :

* LE SENTIMENT ÉCONOMIQUE S‘EST AMÉLIORÉ PLUS QUE PRÉVU

27 avril - Le sentiment économique s‘est amélioré plus que prévu en avril, à son meilleur niveau depuis près de 10 ans, alors même que les anticipations d‘inflation, tant des ménages que des entreprises vont en s‘affaiblissant, montrent les chiffres publiés jeudi par la Commission européenne.

L‘indice du sentiment économique est ressorti à 109,6 ce mois-ci, au plus haut depuis août 2007, après 108,0 en mars. Les économistes tablaient en moyenne sur une très modeste hausse à 108,1.

Pour les ménages, l‘indice du sentiment économique a remonté à -3,6 contre -5,0 en mars.

La Commission précise que l‘indice du climat des affaires, qui suit les évolutions du cycle des affaires, a fortement progressé à 1,09 contre 0,83 en mars, alors qu‘il était attendu à 0,82 seulement.

L‘indice du climat des affaires a doublé dans l‘industrie, à 2,6 en avril contre 1,3 en mars, tandis qu‘il a progressé un peu moins sensiblement à 14,2 contre 12,8 dans les services.

Les anticipations d‘inflation des ménages ont fléchi à 13,9 contre 15,3 en mars, tandis que les anticipations de prix à la production ont reculé à 8,2 contre 9,6.

Tableau

* EXCÉDENT COURANT DE €27,9 MILLIARDS EN FÉVRIER

21 avril - L‘excédent des comptes courants a fortement augmenté en février, alors qu‘il avait touché le mois précédent son plus bas niveau en un an, suivant les données publiées vendredi par la Banque centrale européenne (BCE).

Cet excédent ressort à 27,9 milliards d‘euros contre 3,1 milliards en janvier. Ajusté des variations saisonnières et du nombre de jours ouvrés, il s‘inscrit à 37,9 milliards d‘euros contre 26,1 milliards.

Sur 12 mois, l‘excédent représente 3,4% du Produit intérieur brut (PIB) des Dix-Neuf contre 3,2% un an auparavant.

* EXCÉDENT COMMERCIAL DE 17,8 MILLIARDS D‘EUROS EN FÉVRIER

19 avril - La zone euro a enregistré en février un excédent commercial meilleur que prévu, le volume des exportations ayant été supérieur à celui des importations, montrent des statistiques publiées mercredi par Eurostat.

L‘excédent commercial non corrigé des variations saisonnières des 19 pays utilisant la monnaie unique s‘est ainsi établi à 17,8 milliards d‘euros, après un déficit de 0,6 milliard d‘euros en janvier.

Les économistes tablaient sur un excédent commercial de 16,2 milliards d‘euros.

Les exportations, en données brutes, ont augmenté de 4% par rapport à février 2016, à 170,3 milliards d‘euros, tandis que les importations ont enregistré une hausse de 5%, à 152,6 milliards, précise Eurostat.

Corrigées des variations saisonnières, les exportations ont augmenté de 0,4% par rapport au mois de janvier, et les importations ont reculé de 1,7%. La balance commerciale CVS s‘est de ce fait établie à +19,2 milliards d‘euros contre un excédent de 15,7 milliards en janvier.

Tableau

* L‘INFLATION DE BASE REVUE EN LÉGÈRE HAUSSE, À 0,8%

19 avril - Les prix à la consommation ont bien augmenté de 1,5% en mars en variation annuelle, l‘inflation ralentissant ainsi par rapport à son pic de quatre ans de 2% atteint en février, montre la statistique définitive publiée mercredi par Eurostat.

En excluant les éléments volatils que sont l‘énergie et les produits alimentaires non-transformés, l‘inflation de base, sur laquelle se fonde la Banque centrale européenne (BCE) pour ses décisions de politique monétaire, a cependant été révisée en légère hausse par rapport à l‘estimation initiale, à 0,8% contre 0,7% précédemment.

Cette inflation de base reste cependant inférieure à celle, de 0,9%, de février.

D‘un mois sur l‘autre, les prix à la consommation dans les 19 pays de la zone euro ont, comme prévu, augmenté de 0,8% après une hausse de 0,4% en février.

La Banque centrale européenne (BCE) a comme objectif une hausse annuelle des prix à la consommation légèrement en-deçà de 2%.

Les prix de l‘énergie ont augmenté de 7,4% sur un an en mars, contre +9,3% en février et celui des produits alimentaires, de l‘alcool et du tabac a progressé de 1,8% contre +2,5% le mois précédent, précise Eurostat.

Tableau

* REPLI DE 0,3% DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE EN FÉVRIER

11 avril - La production industrielle a accusé une baisse inattendue en février, principalement à cause d‘une nette contraction de la production d‘énergie, atténuant les espoirs d‘une croissance robuste après des indicateurs de sentiment positifs.

La production industrielle corrigée des variations saisonnières a diminué de 0,3% par rapport à janvier, selon l‘estimation publiée mardi par Eurostat, l’office statistique de l‘Union européenne.

Elle affiche cependant une progression de 1,2% sur un an.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne des hausses de 0,1% sur le mois et de 0,2% sur un an.

Les chiffres de janvier ont en outre été révisés à la baisse, à +0,3% sur un mois et +0,2% sur un an au lieu de +0,9% et +0,6% initialement annoncés.

La baisse de février est largement due à un recul de 4,7% de la production d‘énergie, reflétant peut-être des températures plus douces, et s‘explique aussi par un tassement de 1,1% de la production de biens de consommation non durables, vaste catégorie qui comprend aussi bien les légumes frais et l‘habillement.

La production industrielle a notamment augmenté de 0,8% en Allemagne et de 1,0% en Italie mais elle a diminué de 1,6% en France et de 0,3% en Espagne.

Tableau

* INDICE SENTIX AU PLUS HAUT DEPUIS AOÛT 2007

10 avril - Le moral des investisseurs s‘est amélioré bien plus que en avril, atteignant de ce fait un nouveau pic depuis près de 10 ans, l‘imminente élection présidentielle ne semblant pas comporter à leurs yeux autant de risques que cela.

L‘indice Sentix mesurant ce moral ressort ainsi à 23,9, soit un nouveau plus haut depuis août 2007, après 20,7 mars et un consensus Reuters de 21,0.

“La zone euro s‘est émancipée des tendances mondiales (...) elle continue d‘enregistrer des progrès sur le plan économique”, précise dans un communiqué le cabinet Sentix, basé à Francfort, qui a interrogé 1.035 investisseurs entre le 6 et le 8 avril.

L‘indice était ressorti en baisse à 17,4 en février contre 18,2 en janvier, les investisseurs frémissant alors à l‘annonce des projets économiques du président américain Donald Trump.

Emmanuel Macron, candidat d‘En Marche à l‘élection présidentielle, fait la course en tête dans les intentions de vote pour le premier tour du scrutin du 23 avril à égalité avec Marine Le Pen, qui prône une sortie de l‘Union européenne.

L‘ex-ministre de l‘Economie est donné largement vainqueur au second tour face à la candidate d‘extrême-droite.

Le sous-indice mesurant l‘évaluation de la situation par les investisseurs pour la seule zone euro a atteint 28,8, soit son niveau le plus élevé depuis janvier 2008, contre 23,8 en mars.

Celui suivant l‘Allemagne a progressé à 35,3 contre 34,1 en mars et 31,3 en février. En revanche, les indices relatifs aux Etats-Unis et au Japon ont baissé.

* HAUSSE DE 0,7% DES VENTES AU DÉTAIL EN FÉVRIER

4 avril - Les ventes au détail ont augmenté plus que prévu en février, soutenues par les achats de vêtements en dépit de la hausse des prix, selon Eurostat.

Les ventes au détail dans les 19 pays partageant la monnaie unique ont progressé de 0,7% en février par rapport à janvier, a annoncé mardi l‘office européen de la statistique.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,5%.

Le chiffre de janvier a été revu en hausse à +0,1% contre -0,1% précédemment annoncé.

Sur un an, le volume des ventes au détail a progressé de 1,8% en février, supérieur à la hausse de 1,4% anticipée par les analystes.

Ces chiffres, susceptibles d‘être révisés, pourraient montrer un appétit croissant des consommateurs de la zone euro qui pouvait sembler freiné par la récente remontée de l‘inflation. Le taux d‘inflation dans la zone euro a toutefois décéléré à 1,5% en mars contre 2% en février.

Les ventes dans l‘alimentation, les boissons et le tabac ont augmenté de 0,7% et celles des produits non alimentaires (hors carburants) de 0,9%, dont une progression de 2,2% dans l‘habillement. Les ventes de produits électroniques ont diminué de 0,3% en revanche.

Les ventes de carburants automobiles ont baissé de 0,9%.

C‘est au Portugal que le commerce de détail a le plus progressé en février, de 3,1%. La hausse a été de 1,8% en Allemagne et de 0,7% en France.

Tableau

* LÉGÈRE BAISSE DU TAUX DE CHÔMAGE EN FÉVRIER

3 avril - Le taux de chômage a légèrement baissé au mois de février, touchant son niveau le plus bas depuis mai 2009, montrent les données publiées lundi par Eurostat.

Le taux de chômage s‘est établi à 9,5% contre 9,6% en janvier, un chiffre conforme aux prévisions des économistes interrogés par Reuters.

Le nombre de chômeurs dans les 19 pays partageant l‘euro s‘est établi à 15,439 millions en février contre 15,579 millions en janvier.

Pour l‘ensemble des 28 pays de l‘Union européenne, le taux de chômage de février a légèrement reculé à 8%, soit 19,750 millions de sans emploi, contre 8,1% en janvier, soit 19,903 millions.

Tableau

* LES PRIX À LA PRODUCTION ONT STAGNÉ EN FÉVRIER

2 mars - Les prix à la production ont stagné contre toute attente en février, montrent les données publiées lundi par Eurostat, l‘agence de statistique de l‘Union européenne.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient une hausse des prix de 0,3%, après celle de 1,1% de janvier (+0,7% en première estimation).

Sur un an, les prix ont augmenté de 4,5%, alors que les économistes attendaient une hausse de 4,3%, après un gain de 3,9% (3,5% en première estimation) en janvier.

Hors énergie, les prix à la production ont augmenté de 0,3% en février sur un mois et de 2,1% sur un an.

Les prix de l‘énergie ont fléchi de 1,1% en février, après une hausse de 2,6% le mois précédent, affichant cependant une hausse de 11,4% sur un an après +10,5% le mois précédent.

Tableau

Les indicateurs de la zone euro en temps réel

Les indicateurs économiques publiés en mars (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below