31 mars 2017 / 20:54 / il y a 5 mois

POINT MARCHÉS-Wall Street termine en repli après un solide T1

* Le Dow a cédé 0,31%, le S&P 500 0,22%, le Nasdaq 0,04%

* Meilleur T1 pour le S&P 500 et le Dow depuis fin 2015

* JP Morgan, Wells Fargo ont pesé sur le S&P 500

par Noel Randewich

NEW YORK, 31 mars (Reuters) - Wall Street a terminé en baisse vendredi pour la dernière séance de son meilleur premier trimestre depuis la fin 2015.

L'indice Dow Jones a cédé 65,27 points, soit 0,31%, à 20.663,22 tandis que le Standard & Poor's 500 a reculé de 5,34 points ou -0,23% à 2.362,72.

Le Nasdaq Composite a terminé de son côté quasi-inchangé, n'abandonnant que 2,60 points (-0,04%) à 5.911,74 points, au lendemain d'un plus haut en clôture.

Wall Street a enchaîné les records depuis l'élection de Donald Trump, le 8 novembre dernier, portée par une série de bons indicateurs et par les promesses du nouveau président des Etats-Unis d'alléger la fiscalité des entreprises et de relancer la croissance par des travaux d'infrastructure.

Le S&P-500 progresse de 5,5% sur le premier trimestre et le Dow de 4,5%, ce qui représente leur meilleur début d'année depuis la fin 2015.

Depuis le début de l'année, les valeurs technologiques affichent la meilleure performance sectorielle du S&P 500 avec une progression de 12,2%, la pire revenant aux valeurs de l'énergie, dont l'indice sectoriel cède 7,3%.

Les investisseurs se sont montrés un peu plus prudents en fin de période en raison de niveaux de valorisation élevés et de doutes sur la capacité de Donald Trump à mettre en oeuvre son ambitieux programme de relance.

"Nous ne sommes en fait que 1% en dessous de plus hauts records, donc les valorisations commencent à grimper", a dit Randy Frederick, en charge du trading et des dérivés chez Charles Schwab.

"Si les résultats sont à la hauteur des attentes, alors ils rattraperont les valorisations, si ce n'est pas le cas alors le marché commencera à reculer."

Les résultats des entreprises du S&P 500 sont attendus en hausse de 10,1% en moyenne au premier trimestre, selon des données de Thomson Reuters I/B/E/S. Le ratio de capitalisation des bénéfices à un an de l'indice ressort à 18 fois contre une moyenne de long terme de 15 fois.

Huit des onze principaux compartiments sectoriels du S&P 500 ont reculé vendredi, l'indice des financières cédant 0,72% sous l'effet notamment des baisses de JPMorgan Chase (-1,34%) et de Wells Fargo (-1,03%).

Exxon Mobil en baisse de plus de 2,02% a aussi tiré le S&P 500 à la baisse.

DuPont a cédé 1,6% après avoir annoncé qu'il allait vendre son unité de protection des cultures à FMC et reprendre à ce dernier sa division santé et nutrition.

L'opération rapportera environ 1,6 milliard de dollars (1,49 milliard d'euros) à DuPont, qui entend ainsi faciliter sa fusion avec Dow Chemical. FMC termine en hausse de 13,15% et le titre Dow Chemical abandonne 1%.

L'action cotée sur le Nasdaq de BlackBerry a pris quant à elle plus de 11% après l'annonce par le pionnier déchu du smartphone d'une perte trimestrielle en réduction grâce à un programme d'économies.

Amazon.com a terminé en hausse de 1,16%, à un plus haut record.

avec Yashaswini Swamynathan, Marc Joanny pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below