31 mars 2017 / 20:04 / il y a 5 mois

LEAD 1-SpaceX lance pour la première fois une fusée déjà utilisée

(Ajoute détails, réactions et contexte)

CAP CANAVERAL, Floride, 31 mars (Reuters) - La société américaine SpaceX a effectué une nouvelle première dans l'histoire de l'industrie spatiale en lançant une fusée déjà utilisée.

Et elle est parvenue en outre une nouvelle fois à en récupérer le premier étage, ouvrant ainsi la voie à une possible troisième utilisation.

Cette double réussite permet au milliardaire Elon Musk de franchir une nouvelle étape dans son ambition de révolutionner les voyages dans l'espace en réduisant considérablement les coûts, avec l'objectif ultime d'organiser des liaisons commerciales vers Mars.

Le lanceur Falcon 9, qui avait déjà volé en avril 2016, a décollé à 18h37 (22h37 GMT) jeudi de son pas de tir du Centre spatial Kennedy en Floride, afin de placer sur orbite un satellite de communication pour l'opérateur luxembourgeois SES .

Une fois le lanceur placé sur sa trajectoire, le premier étage de la fusée a fait demi-tour et a été redirigé vers une plate-forme dans l'océan Atlantique, où il a réussi son deuxième retour sur Terre. Le deuxième étage a poursuivi son vol pour placer en orbite le satellite SES-10.

"Ce sera au bout du compte une énorme révolution pour les voyages dans l'espace", a réagi Elon Musk du centre de contrôle de Cap Canaveral. "Il a fallu quinze ans pour en arriver là."

Outre le premier étage de la fusée, la moitié de son nez - un élément de 13 m de long sur six mètres de diamètre - a été récupéré après une descente en parachute jusqu'à l'océan. "Ça c'était la cerise sur la gâteau", a jugé Elon Musk.

SpaceX (Space Exploration Technologies) avait déjà créé un précédent en décembre 2015 en ramenant sur Terre une de ses fusées, exploit réédité désormais à huit reprises.

En recyclant ses lanceurs, la société fondée par l'entrepreneur d'origine sud-africaine, également PDG du fabricant de voitures électriques Tesla, espère réduire de 30% le prix de ses missions pour appliquer des tarifs nettement inférieurs à ceux pratiqués par ses concurrents, dont Arianespace.

Le coût d'une mise en orbite sur un Falcon 9 non réutilisé s'élève à 62 millions de dollars (57,8 millions d'euros). SpaceX n'a pas communiqué le prix de cette mission inaugurale à bord d'une fusée recyclée.

L'entreprise prévoit d'effectuer dans le courant de l'année six autres lancements de fusées déjà utilisées.

SpaceX est aussi en train de développer une sorte de "taxi de l'espace" pour emmener des astronautes jusqu'à la Station spatiale internationale, envisage d'offrir un voyage autour de la Lune pour deux et, donc, de lancer en 2020 un vaisseau capable de se poser sur Mars. (Irene Klotz, Jean-Stéphane Brosse, Bertrand Boucey et Gilles Trequesser pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below