31 mars 2017 / 11:09 / il y a 7 mois

Vers une poursuite des discussions d'Athènes et ses créanciers

ATHÈNES, 31 mars (Reuters) - Les représentants des ministères des Finances de la zone euro ont recommandé la poursuite des discussions sur le plan d‘aide à la Grèce, alors qu‘Athènes et ses créanciers cherchent à sceller un accord sur la réforme du marché du travail, une baisse des dépenses publiques et des questions liées à l‘énergie.

La recommandation a été faite après une téléconférence organisée jeudi soir et elle apparaît comme le signe d‘une avancée dans les discussions entre la Grèce et ses créanciers.

Les différents créanciers, Union européenne et Fonds monétaire international, devraient rendre leur décision ce vendredi à leur retour d‘Athènes et conclure leurs discussions avant la réunion de l‘Eurogroupe, prévue le 7 avril à Malte, a dit un responsable européen.

Rien ne permettait dans l‘immédiat d‘évaluer les progrès constatés par les créanciers. Des sources sont déclaré cette semaine à Reuters que la Grèce et ses créanciers avaient trouvé un accord préliminaire sur certains aspects de la réforme du marché du travail.

Athènes a également accepté de réduire les dépenses des retraites et d‘abaisser à 6.000 euros le seuil d‘imposition et de procéder à des privatisations.

Ces mesures sont destinées à convaincre le Fonds monétaire international de participer aux programmes d‘aide à la Grèce, comme le souhaitent plusieurs pays de la zone euro. (Renee Maltezou, Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below