31 mars 2017 / 11:04 / il y a 9 mois

GB-L'Etat vend des prêts de Bradford & Bingley pour £11,8 mds

LONDRES, 31 mars (Reuters) - L‘Etat britannique a annoncé vendredi avoir vendu à l‘assureur Prudential et au fonds Blackstone pour 11,8 milliards de livres (13,8 milliards d‘euros) des prêts immobiliers accordés par Bradford & Bingley, l‘une des banques nationalisées après la crise financière de 2007-2009.

Au début du mois, le gouvernement britannique a dit que le coût du sauvetage du secteur bancaire, dont ont également bénéficié Lloyds Banking Group et Royal Bank of Scotland, devrait se solder par une perte de 23,5 milliards de livres pour l‘Etat.

Sur les 136,6 milliards de livres dépensés au total pour voler au secours des banques pendant la crise financière, l‘Etat en a à ce stade récupéré la moitié.

Bradford & Bingley est aujourd‘hui détenu par l‘entité publique UK Asset Resolution (UKAR), qui estime dans un communiqué que le prix auquel ont été vendus les prêts se situe “dans le haut de la fourchette des attentes”.

La transaction représente l‘une des plus importantes cessions d‘actifs par un Etat en Europe, a souligné Ian Hares, directeur général d‘UKAR. En 2015, Londres avait vendu pour 13 milliards de livres de prêts immobiliers de Northern Rock, une autre banque sauvée par l‘Etat.

Rachel Armstrong et Dasha Afanasieva, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below