30 mars 2017 / 16:32 / il y a 5 mois

Au Brésil, l'ex-président de la Chambre des députés condamné

SAO PAULO, 30 mars (Reuters) - Eduardo Cunha, ancien président de la Chambre des députés brésilienne et incarnation de l'opposition à l'ex-présidente Dilma Rousseff, a été condamné jeudi à plus de quinze ans de prison pour corruption.

Ses avocats entendent faire appel mais leur client restera en prison en attendant.

Eduardo Cunha avait lancé en décembre 2015 la procédure de destitution de la présidente Rousseff, sur la base d'accusations de maquillage des comptes publics. Dilma Rousseff a été finalement destituée le 31 août dernier.

Contraint de démissionner lui-même en juillet de la présidence de la Chambre des députés, Eduardo Cunha avait été arrêté à Brasilia en octobre et accusé d'avoir reçu des millions en pots-de-vin lors de l'achat par la compagnie pétrolière publique Petrobras d'un champ pétrolifère au Bénin. (Brad Brooks, Gilles Trequesser pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below