29 mars 2017 / 07:55 / il y a 5 mois

Toshiba-Westinghouse se place en faillite avec $9,8 mds de dette

TOKYO/NEW YORK, 29 mars (Reuters) - Westinghouse, l'exploitant de centrales nucléaires contrôlé par le groupe japonais Toshiba, a demandé mercredi son placement sous le régime des faillites avec un endettement chiffré à 9,8 milliards de dollars (9,1 milliards d'euros) par sa maison mère.

Dans un communiqué, Westinghouse a indiqué avoir demandé à un tribunal de New York son placement sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites.

La société a précisé avoir obtenu un financement de 800 millions de dollars pour poursuivre ses activités pendant sa restructuration.

"Nous travaillons sur un plan de réorganisation afin de sortir du Chapitre 11 plus forts, en restant un leader mondial des technologies nucléaires", déclare dans le communiqué Jos Emeterio Gutirrez, PDG par intérim du groupe américain.

A Tokyo, Toshiba a dit contribuer à hauteur de 200 millions de dollars au financement d'urgence de Westinghouse.

La démarche de la filiale américaine a pour effet de la déconsolider des comptes de Toshiba avant la fin de l'exercice fiscal du groupe japonais, le 31 mars.

Toshiba a ajouté qu'il bouclerait l'exercice sur une perte pouvant atteindre 1.000 milliards de yens (8,35 milliards d'euros), au lieu d'une précédente estimation de 390 milliards.

Le groupe japonais a prévu une conférence de presse dans la journée. (Makiko Yamazaki, Chris Gallagher et Tim Kelly, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below