28 mars 2017 / 17:04 / dans 6 mois

VW-Le conseil de surveillance demande un quitus aux actionnaires

BERLIN, 28 mars (Reuters) - Le conseil de surveillance de Volkswagen, a recommandé aux actionnaires de lui donner leur quitus ainsi qu‘aux dirigeants du constructeur automobile, plombé par le scandale lié au trucage des tests anti-pollution, pour leur gestion au titre de l‘année dernière.

“Le conseil de surveillance exprime sa confiance dans l‘ensemble de l‘équipe dirigeante pour qu‘elle continue à promouvoir la réorientation complète du groupe”, a dit VW mardi.

Le constructeur a dit que la recommandation de dégager les dirigeants de leur responsabilité pour leurs actes de gestion en 2016 ne revenait à renoncer à d‘éventuels dédommagements qui leur seraient réclamés du fait du scandale.

Peu après la révélation en septembre 2015 de la manipulation par Volkswagen des tests sur les émissions polluantes de ses véhicules diesel, le conseil de surveillance avait chargé les cabinet d‘avocats Jones Day et Gleiss Lutz de piloter une enquête sur les pratiques du groupe de Wolfsburg.

Andreas Cremer, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below