28 mars 2017 / 15:09 / dans 6 mois

Fessenheim-EDF devrait valider la fermeture le 06/04-presse

PARIS, 28 mars (Reuters) - Un conseil d‘administration d‘EDF devrait valider le 6 avril la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), rapporte Le Canard Enchaîné dans son édition datée de mercredi.

Deux sources au fait du dossier ont confirmé à Reuters qu‘un conseil d‘EDF était prévu le 6 avril, soit environ deux semaines avant le premier tour de l‘élection présidentielle, précisant toutefois que l‘ordre du jour de la réunion n‘était pas encore fixé.

L‘électricien public n‘a pas commenté ces informations dans l‘immédiat.

EDF a approuvé fin janvier un accord prévoyant son indemnisation par l‘Etat pour une fermeture anticipée de Fessenheim, rappelant toutefois que celle-ci nécessitait un décret abrogeant l‘autorisation d‘exploiter la centrale, pris à la demande du groupe et qui prendrait effet lors de la mise en service de l‘EPR de Flamanville (Manche).

Depuis, EDF a en outre obtenu les conditions auxquelles il subordonnait sa demande de fermeture de Fessenheim, à savoir des autorisations nécessaires à la poursuite de la construction de l‘EPR de Flamanville et de l‘exploitation de Paluel 2 (Seine-Maritime), ainsi que la confirmation par Bruxelles de la conformité du protocole d‘indemnisation.

D‘abord promise par François Hollande pour 2016, la mise à l‘arrêt définitive des deux réacteurs de 900 mégawatts de Fessenheim est désormais prévue pour fin 2018, lorsque l‘EPR de Flamanville entrera en service. (Benjamin Mallet et Geert De Clercq, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below