28 mars 2017 / 07:14 / il y a 9 mois

Lagardère cherche un partenaire pour ses boutiques Relay-Presse

PARIS, 28 mars (Reuters) - Le groupe Lagardère réfléchit à l‘ouverture du capital de sa branche de distribution et cherche un partenaire pour ses boutiques Relay, rapporte mardi BFM Business.

Selon la radio, qui cite plusieurs sources proches du dossier, le groupe de médias et de divertissement réfléchit à ouvrir le capital de la branche à des investisseurs minoritaires et est “prêt à vendre jusqu‘à 49% à un partenaire”.

Aucun commentaire n‘a pu être obtenu dans l‘immédiat auprès du groupe Lagardère.

L‘objectif est d‘accompagner le financement du premier pilier du groupe, qui pèse 50% de son chiffre d‘affaires, poursuit BFM Business.

La branche “Retail Travel”, qui exploite les duty free et les magasins Relay dans 220 aéroports et les gares, aura en effet besoin de réaliser d‘importants investissements dans les prochaines années pour cofinancer la modernisation des galeries commerciales réclamée par les aéroports et pour développer des boutiques de produits de luxe, plus rentables que la presse, les livres ou la petite alimentation des Relay.

BFM Business ajoute que Lagardère aurait été approché par des investisseurs étrangers intéressés par le dossier. En revanche, poursuit la radio, Arnaud Lagardère ne voit pas l‘option d‘une introduction en Bourse de sa filiale distribution d‘un oeil favorable.

Dans les premiers échanges l‘action Lagardère gagne 2,2% mardi à la Bourse de Paris. (Gilles Guillaume, édité par Pascale Denis)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below