27 mars 2017 / 10:28 / il y a 5 mois

Le fonds norvégien va voir des Amérindiens hostiles à un oléoduc

OSLO, 27 mars (Reuters) - Le comité d'éthique du fonds souverain norvégien va rencontrer lundi des représentants des tribus sioux opposées à la construction d'un oléoduc aux Etats-Unis, baptisé Dakota Access.

Le fonds souverain norvégien, le plus important au monde, détient pour 248 millions de dollars d'obligations d'Energy Transfer Partners, la compagnie qui conduit ce projet d'oléoduc.

Ce fonds dispose d'un code éthique qui lui interdit d'investir dans des entreprises violant certains principes relatifs à l'environnement, aux droits de l'homme ou encore à la corruption.

"Nous allons les rencontrer aujourd'hui. Ils ont sollicité un entretien et dit qu'ils aimeraient nous rencontrer", a dit Eli Ane Lund, responsable du secrétariat du comité éthique du fonds.

Cet oléoduc est censé acheminer le brut extrait dans le nord des Etats-Unis vers le Midwest puis le golfe du Mexique. Il est dénoncé par des organisations écologistes et par les Amérindiens, ces derniers affirmant qu'il profane des sites sacrés.

DNB, la plus grande banque de Norvège, a annoncé dimanche la vente de ses prêts contribuant à financer ce projet. (Gwladys Fouche; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below