21 mars 2017 / 15:31 / dans 8 mois

Le patron de Fiat-Chrysler impatient de discuter avec Volkswagen

GENÈVE, 21 mars (Reuters) - L‘administrateur délégué de Fiat Chrysler Automobiles, Sergio Marchionne, a dit mardi être impatient de rencontrer le président du directoire de Volkswagen, Matthias Müller, pour discuter d‘une éventuelle alliance entre les deux constructeurs automobiles.

Il a toutefois souligné qu‘il n‘avait pas vu son homologue depuis six ou sept mois.

Sergio Marchionne plaide depuis longtemps en faveur de fusions dans le secteur automobile afin de réduire les coûts de fabrication des véhicules dits “propres” et dotés de technologies toujours plus pointues. Il a exprimé à plusieurs reprises dans la presse son souhait d‘un rapprochement avec le constructeur allemand.

La semaine dernière, le patron de Volkswagen n‘a pas exclu des discussions en vue d‘un rapprochement avec Fiat Chrysler.

“Nous l‘attendons avec impatience”, a déclaré Sergio Marchionne à la presse.

“Nous sommes quatre à cinq (constructeurs automobiles) de niveau mondial, si quelque chose doit être fait, ce sera fait. Je n‘ai pas vu Müller depuis six à sept mois mais j‘irai à sa rencontre à la première occasion”, a-t-il ajouté. (Stefano Rebaudo; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below