20 mars 2017 / 10:30 / il y a 5 mois

LEAD 1-Atos dément un projet d'offre de Worldline sur Ingenico

(Actualisé avec cours de Bourse, commentaire d'analyste)

PARIS, 20 mars (Reuters) - Atos a démenti "formellement" lundi une information de La Lettre de l'Expansion évoquant un projet d'offre de sa filiale cotée de paiement Worldline sur Ingenico.

"Atos dément formellement le contenu de La Lettre de l'Expansion relatif à une offre de Worldline sur Ingenico", a déclaré un porte-parole d'Atos.

L'hebdomadaire faisait état d'un projet d'offre amicale de 7,5 à 8 milliards d'euros de Worldline sur Ingenico élaboré par la banque d'investissement Jefferies.

Atos a introduit Worldline en Bourse mi-2014 avec pour objectif affiché de consolider le secteur européen du paiement.

Ingenico s'est adjugé jusqu'à 4,5% dans les premiers échanges en Bourse de Paris, menant les hausses du SBF-120 , avant de se retourner à la baisse en réaction au démenti d'Atos.

Le titre perd 3,0% à 92,16 euros à 10h20 GMT, la plus forte baisse du SBF 120, qui abandonne alors 0,36%.

"La valorisation dans l'article de la Lettre de l'Expansion était de 7,5 à huit milliards d'euros, à comparer à six milliards d'euros actuellement", écrit Richard-Maxime Beaudoux, analyste de Bryan Garnier. "C'était une bonne progression mais je n'y croyais pas et maintenant que les sociétés ont démenti, c'est fini."

Worldline est inchangé et Atos, qui détient 70% de son capital, gagne 0,58%, l'une des plus fortes hausses du CAC 40, alors en repli de 0,38%.

Cyril Altmeyer et Patrick Vignal, édité par Gilles Guillaume et Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below