17 mars 2017 / 00:30 / il y a 5 mois

Italie-Changements de tête en vue à La Poste et Leonardo

par Stefano Bernabei

ROME, 16 mars (Reuters) - Le gouvernement italien pourrait remplacer les administrateurs délégués de Poste Italiane et de Leonardo dans les prochains jours à l'occasion d'une série de nominations dans les grands groupes publics, a-t-on appris de sources informées jeudi.

Le Trésor annoncera en principe d'ici le 20 mars ses nominations pour la direction de certains des plus importants groupes du pays, comme la compagnie pétrolière Eni ou l'électricien Enel.

Selon les sources, les administrateurs délégués d'Eni, d'Enel et du contrôleur aérien Enav verront leurs mandats renouvelés mais ceux de la Poste et du groupe de défense Leonardo pourraient devoir céder leur place.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès du Trésor et des différents groupes.

Francesco Caio, un ancien manager de McKinsey, avait été nommé à la tête de la Poste en mai 2014 avec pour mission d'orchestrer sa privatisation, la plus importante dans le pays depuis une décennie.

Après la cession d'une première tranche de 35% en octobre 2015, la vente d'une autre participation minoritaire, initialement programmée pour l'automne dernier, semble avoir été mise sous le boisseau.

Selon les sources, Poste Italiane a aussi irrité le gouvernement en renonçant à racheter Pioneer, la filiale de gestion d'UniCredit qui a finalement été acquise par le français Amundi.

Francesco Caio pourrait laisser sa place à Matteo Del Fante, actuel dirigeant de l'opérateur de réseaux d'électricité Terna , ont dit les sources.

S'agissant de Leonardo, l'administrateur délégué Mauro Moretti a restructuré le groupe de défense et d'aérospatiale avec un certain succès mais il voit sa position fragilisée par une condamnation en janvier à sept ans de prison pour une catastrophe ferroviaire qui avait fait 32 morts en 2009 lorsqu'il était à la tête des chemins de fer italiens (FS).

Il a fait appel de ce jugement et dit avoir le soutien d'investisseurs et actionnaires pour conserver son poste, mais selon une source gouvernementale il pourrait être remplacé par un candidat choisi en interne.

Une autre source a cité le nom d'Alessandro Profumo, qui avait quitté la présidence de la banque en difficulté Monte dei Paschi di Siena en août 2015, pour succéder à Mauro Moretti. (avec les contributions d'Alberto Sisto et de Francesca Landini, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below