13 mars 2017 / 15:46 / il y a 5 mois

L'Espagne vise un siège au directoire de la BCE en 2018

MADRID, 13 mars (Reuters) - Le ministre espagnol de l'Economie s'est dit lundi "convaincu" que son pays obtiendrait l'an prochain un des six sièges du directoire de la Banque centrale européenne, instance qui assure la gestion quotidienne de la BCE et prépare les réunions du Conseil des gouverneurs.

"Ce sera une priorité absolue pour le gouvernement espagnol", a déclaré Luis de Guindos dans un discours prononcé à Madrid.

Le prochain poste au sein du directoire sera à pourvoir à la fin mai 2018, date de la fin du mandat de l'actuel vice-président de l'institut d'émission monétaire Vitor Constancio, ancien ministre des Finances du Portugal.

Les mandats de trois autres membres du directoire, dont celui du président Mario Draghi, expireront en 2019.

Le directoire est composé du président de la BCE, de son vice-président et de quatre autres membres nommés par les dirigeants des pays de la zone euro pour un mandat de huit ans.

Luis de Guindos a par ailleurs dit lundi que le gouvernement espagnol comptait continuer à céder des "petites parts" de la banque Bankia, dont il est actionnaire majoritaire avec une participation de 65,5%, dans un délai convenable afin de maximiser le retour sur investissement. (Sarah White; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below