13 mars 2017 / 11:05 / il y a 5 mois

BOURSE-Le norvégien Seadrill grimpe après un accord avec Hyundai

OSLO, 13 mars (Reuters) - Le titre Seadrill grimpe en Bourse lundi après avoir annoncé que le milliardaire John Fredriksen avait accepté de racheter à sa place, via le fonds d'investissement Seatankers, un navire de forage au sud-coréen Hyundai Samho Heavy Industries.

L'action du groupe de services pétroliers norvégien, en pleine phase de restructuration de sa dette de 14 milliards de dollars (13,21 milliards d'euros), s'adjuge 9,35% vers 11h00 GMT, affichant la plus forte hausse d'une Bourse d'Oslo stable (-0,07%).

John Fredriksen, qui détient 24% de Seadrill, va racheter le bateau "West Mira", que Seadrill avait commandé à Hyundai, puis annulé en 2015 à la suite de retards de livraison, déclenchant un arbitrage entre les deux groupes qui devait se prolonger jusqu'en 2018.

Selon l'accord, Seadrill se verra rembourser par Hyundai les 170 millions de dollars qu'il avait déjà versés, tout en passant une provision pour dépréciation de 44 millions de dollars.

Le prix de la transaction n'a pas été dévoilé, mais selon le journal spécialisé Tradewinds, Seatankers ne paiera que 360 millions de dollars pour le navire de forage, environ la moitié du prix initial, à la suite d'une forte baisse de la demande. (Terje Solsvik, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below