13 mars 2017 / 09:35 / il y a 5 mois

ABB revoit à la baisse la charge pour fraude en Corée du Sud

ZURICH, 13 mars (Reuters) - ABB a déclaré lundi que la fraude présumée dans sa filiale sud-coréenne avait amputé son bénéfice net 2016 de 64 millions de dollars (59,95 millions d'euros), un chiffre revu à la baisse.

Ce bénéfice net a été révisé à 1,89 milliard de dollars, précise le groupe industriel suisse dans son rapport annuel, contre 1,96 milliard de dollars annoncé en février.

La charge avant impôts s'élève à 73 millions de dollars, alors qu'elle avait initialement été annoncée à environ 100 millions de dollars, la différence s'expliquant par un recouvrement d'assurances.

L'entreprise avait annoncé en février dernier avoir découvert un système criminel sophistiqué lié à des malversations et des détournements de fonds significatifs dans sa filiale sud-coréenne.

Le trésorier de la filiale sud-coréenne, qui est soupçonné d'avoir falsifié des documents et d'avoir collaboré avec des tiers pour soustraire de l'argent de l'entreprise, est toujours recherché.

Le cabinet d'audit Ernst & Young a indiqué que le groupe n'était pas parvenu à maintenir des contrôles effectifs internes, des critiques reprises à son compte par ABB.

Vers 09h35 GMT, le titre ABB (-0,09%) ne bouge guère à la Bourse de Zurich. (John Miller, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below