10 mars 2017 / 19:46 / il y a 5 mois

Le pétrole termine à nouveau en baisse à New York

NEW YORK, 10 mars (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en baisse pour la troisième journée d'affilée vendredi, les traders craignant que l'effort de réduction de la production inspiré par l'Opep ne désengorge pas réellement le marché.

Le brut américain est tombé sous les 50 dollars jeudi, pour la première fois depuis décembre.

Des sources industrielles ont dit jeudi à Reuters que des responsables saoudiens avaient fait savoir à des pétroliers américains, lors d'une réunion à huis clos, qu'il ne fallait pas attendre de l'Opep qu'elle réduise encore plus la production pour compenser la hausse des extractions des gisements de schistes américains.

En outre, le parapétrolier américain Baker Hughes a annoncé vendredi une nouvelle hausse des forages américains pour la huitième semaine d'affilée, portant leur nombre à 617, au plus haut depuis septembre 2015.

Le contrat d'avril sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a perdu 79 cents (1,60%) à 48,49 dollars le baril.

Le contrat de mai sur le Brent a cédé 82 cents (1,57%) à 51,37 dollars le baril.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below